Itmahrag par Olivier Dubois
Itmahrag par Olivier Dubois
Itmahrag par Olivier Dubois - François Stemmer
Itmahrag par Olivier Dubois - François Stemmer
Itmahrag par Olivier Dubois - François Stemmer
Publicité
Résumé

Olivier Dubois vit au Caire et met en scène dans "Itmahrag" de jeunes danseurs égyptiens autour de la musique "mahraganat" entre rap, électro et chaabi. Marwan Kadded est jeune danseur de hip hop à Lyon, il joue avec ses amis dans le spectacle "Urgence" de la compagnie HKC. Live : Abel Chéret.

avec :

Olivier Dubois (Chorégraphe et danseur), Marwan Kadded (danseur).

En savoir plus

Olivier Dubois, chorégraphe. Sa nouvelle création, Itmahrag, devrait tourner en France jusqu'en juin, avec un passage en mars par le Centquatre (Paris) à l'occasion du festival Séquence Danse 2021. Création à la Filature à Mulhouse lors des Vagamondes fin janvier. Cette "danse de feu" est imaginée à partir de la musique mahraganat en Egypte, inspirée du chaabi et issue de la jeune génération égyptienne des quartiers populaires du Caire, cette jeunesse urbaine de l'ère post-Moubarak. Partageant depuis de nombreuses années sa vie entre Paris et Le Caire, Olivier Dubois propose pour la première fois une vision singulière de l’Égypte actuelle : Itmahrag nous invite à plonger au cœur d’une danse qu’il nomme incendiaire. Lié aux célébrations festives (le mot signifie "festivals" en arabe), le mahraganat est une performance en soi, où les corps se mettent en scène. Des fêtes branchées aux mariages de quartiers, des hauts parleurs de rue qui saturent de cette musique aux voix autotunées aux rimes argotiques, jusqu’aux spots publicitaires châtiés, le mahraganat est le corps et a voir de cette jeunesse : Itmahrag comme haut-parleur du quotidien, du futur, de notre futur... 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Marwan Kadded, danseur. Il est l'un des cinq jeunes interprètes du spectacle Urgence, dont il partage la scène avec Freddy Madodé, Mohamed Makhlouf, Elliot Oke, Karym Zoubert, dans une mise en scène de d'Antoine Colnot et Anne Rehbinder (Compagnie HKC) avec la complicité d'Amala Dianor ; créée à l'automne à la Scène nationale La Passerelle (Saint-Brieuc), la pièce devait être présentée notamment au Théâtre National de Chaillot (Paris) en janvier.  D’origine lyonnaise, les cinq interprètes, issus du hip-hop, mêlent théâtre et danse pour faire entendre leurs voix singulières, sur les sons du musicien Olivier Slabiak. Cette urgence, c'est la prise de parole radicale et l'engagement physique brûlant de ces jeunes hommes qui ont choisi d’embrasser une carrière de danseur professionnel, là où cette route ne leur était pas toute ouverte. Ils interrogent ce qui déclenche le mouvement de l’émancipation individuelle et collective, ce qui nourrit et ce qui étouffe leur élan vital vers ce qui permet d'inventer sa danse comme sa vie...

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Des nouvelles du théâtre dans le monde : un message depuis Varsovie en Pologne d'Adrianna Książek au Nowy Teatr.

"Live à domicile" : Abel Chéret.  La réédition de son EP Amour Ultra Chelou est sortie le 04 décembre 2020 ; nous espérons son concert au Café de la danse (Paris) le 12 avril prochain, en attendant son nouvel EP prévu pour 2021. 

Et pour nous, LOVELY DOLL

Atelier de la nuit - ABEL CHERET LOVELY DOLL

3 min

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Aurélie Charon
Aurélie Charon
Aurélie Charon
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Delphine Lemer
Réalisation