Mayotte est à Paris avec le chorégraphe Djodjo Kazadi

Murmures des décasés, de Djodjo Kazadi
Murmures des décasés, de Djodjo Kazadi - Cie Kazyadance
Murmures des décasés, de Djodjo Kazadi - Cie Kazyadance
Murmures des décasés, de Djodjo Kazadi - Cie Kazyadance
Publicité

Djodjo Kazadi s'est installé à Mayotte en 2015. Il a créé un lieu : Le Royaume des fleurs, une fabrique artistique dédiée à la jeunesse et à la création. Il sonde l'histoire des corps et de l'identité mahoraise dans "Murmures des décasés".

Une émission enregistrée in situ au Lavoir Moderne Parisien, lieu dédié à la création contemporaine résolument ancré dans le quartier de la Goutte d’Or (Paris), à l’occasion d’une répétition de Djodjo Kazadi et sa compagnie Kazyadance, basée à Mayotte : leur pièce Murmures des décasés est présentée au Lavoir Moderne Parisien du 11 au 15 mai.

Avec Djodjo Kazadi et un des interprètes du spectacle, le comédien El Badawi Charif.

Publicité

Les “décasés”, le “décasage”… sont des termes communs, ici, à Mayotte, qui nomment des rues et des quartiers, et qui, paradoxalement, inspirent un quotidien angoissant, hanté par ce mouvement permanent de déplacement. Le territoire de Mayotte regorge d’accents linguistiques, historiques et politiques. Ici le corps déambule, se regroupe, se déplace, se perds dans l’évocation d’un passé étroitement lié aux croyances communautaires et animé par la transe d’un présent vertigineux. Les mots s’effacent progressivement pour laisser place à l’énergie et l’émotion dégagées par la subtilité chorégraphique des danseurs.

Djodjo Kazadi a créé à Mayotte Le Royaume des fleurs.

À lire aussi : Alors on danse ?
L'Invité des Matins
15 min

L'équipe