Du Théâtre de Marioupol en Ukraine à Port-au-Prince : la langue comme pays

Liudmyla Kolosovych et Gaëlle Bien-Aimé
Liudmyla Kolosovych et Gaëlle Bien-Aimé - Aurélie Charon
Liudmyla Kolosovych et Gaëlle Bien-Aimé - Aurélie Charon
Liudmyla Kolosovych et Gaëlle Bien-Aimé - Aurélie Charon
Publicité

Liudmyla Kolosovych, metteuse en scène ukrainienne engagée au Théâtre de Marioupol depuis juin 2020, aujourd’hui en ruines. Le monologue "Aimer en stéréo" de l'autrice haïtienne Gaëlle Bien-Aimé est mis en scène au festival Les Contemporaines à Lyon.

Liudmyla Kolosovych, metteuse en scène ukrainienne engagée au Théâtre de Marioupol depuis juin 2020, aujourd’hui en ruines. Elle vient d'être nommée directrice du Théâtre de la région de Donetsk qui va trouver refuge dans la ville d'Oujgorod. Ses propos seront traduits de l’ukrainien par Natalka Boyko-Jacura. L’artiste reviendra sur son départ de l’Ukraine, la guerre dans son pays, les artistes et la création pris dans cette situation, et sur son travail engagé pour la culture et la langue ukrainienne, dans un lieu qui, jusqu'en 2015, portait le nom de "Théâtre Dramatique Russe" de la région de Donetsk à Marioupol.

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gaëlle Bien-Aimé, auteure, activiste, journaliste et comédienne haïtienne, pour son monologue "Aimer en stéréo", mis en scène par Marion Levêque les 05 et 07 mai au festival Les Contemporaines (TNP de Villeurbanne) : Clermesine laisse sa radio constamment allumée. Seule avec ces voix qui diffusent l’intense, l’espérance et l’absurde. Seule avec ses guerres perdues et sa rage de vivre. Elle est désormais loin d’un pays pour lequel elle s’est battue. Un pays qu’elle a emballé dans le peu de choses qu’elle pouvait emporter avec elle. Vacillant entre colère et nostalgie, elle s’accroche aux sons, aux odeurs et au rêve de liberté. Toutefois elle va devoir s’inventer une autre vie et conserver son pays dans un poème en chantier, un poème-mémoire, un poème-éternité.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe