France Culture
France Culture
Publicité
Avec

Pour rendre hommage à l'écrivain Aimé Césaire , disparu hier après plusieurs jours d'hospitalisation, Tout arrive ! vous propose une émission en archives et en réactions. La première partie commence par un entretien exclusif en compagnie de l'écrivain Patrick Chamoiseau , que Valérie Marin La Meslée a rencontré hier après-midi au Canada : il y rend un vibrant hommage au "verbe important" de Césaire, "guerrier rebelle" dont l'arme fut la beauté. Puis, en direct, c'est l'écrivain tchadien Nimrod que l'on retrouve à nos côtés pour nous dire sa tristesse, nous raconter sa relation avec Césaire, et nous parler de son héritage pour les jeunes générations. Césaire que l'on entend déjà un peu, une première fois, dans un extrait du Bon Plaisir de 1993 où il dit notamment "je suis né dans la câle d'un bateau négrier ". Après le journal, c'est la réaction d'un autre écrivain recueillie hier au Canada, celle de Frankétienne , que l'on vous propose : il parle notamment du lien de Césaire avec la culture haïtienne. Puis, place à une archive exceptionnelle, le discours prononcé par Césaire le 8 avril 1966 dans la cadre d'un colloque sur "l'Art nègre dans la vie" organisé à Dakar. Césaire y rend d'abord hommage au mouvement de la négritude qui a permis de modifier la perception de l'homme noir et de créer un "humanisme universel " ; puis il y revient longuement sur le sujet même du colloque : l'art africain, son "influence" supposée sur l'art occidental et les manières de le faire perdurer de façon vivante.

L'équipe