France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Raoul Peck
Raoul Peck

Raoul Peck ALICE FARGIER © RADIO FRANCE

Aujourd'hui, émission en direct et en public au Forum des images où se déroule en ce moment même le festival "Un état du Monde et du cinéma", qui fait l'objet de notre seconde partie. Mais pour commencer : - Stéphane Mercurio à l'occasion de l'édition en dvd de son film documentaire, "A côté". - Khalil Joreige pour l'exposition "Is there anybody out there" à la Galerie in situ à Paris jusqu'au 13 mars. - et Régis Durand , commissaire de l'exposition "La photographie n'est pas l'art" au MAMCS de Strasbourg jusqu'au 25 avril. Après le journal, instant critique d'abord autour du film Lebanon de Samuel Maoz, qui raconte la guerre du Liban dans le huis clos d'un char. "Très fort car non théorique" pour Michel Ciment, "un film dont le vrai sujet est le trauma" selon Corinne Rondeau, tandis qu'Antoine Guillot émet des réserves sur la forme (appuyée et relevant du procédé). Puis, on reçoit donc le parrain du festival "Un état du monde et du cinéma" Raoul Peck , qui nous présente aussi son film "Moloch Tropical" (bientôt diffusé sur Arte). Raoul Peck, rentré il y a trois jours d'Haïti son pays natal, commence par nous faire part de ce qu'il a vu là-bas, et de son inquiétude face à la situation et aux problèmes de corruption. On recentre ensuite la discussion sur son nouveau film, « Moloch Tropical », qui met en scène les abus du pouvoir d'un président brillamment interprété par Zinédine Soualem. « Ridicule, obscénité, grossièreté » résume pour Corinne Rondeau l'esprit du film. Mais Raoul Peck persiste et signe : il avait envie « de dire les choses crûment, de questionner la démocratie actuelle à Haïti, le pouvoir et son exercice ».

Publicité
Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Laurence Millet
Réalisation
Brigitte Masson
Collaboration
Sophie Joubert
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration