France Culture
France Culture
Publicité

Un être humain réduit à sa force de travail brut par d'autres humains qui ont sur lui droit de vie et de mort... Force est de constater l'obsédante présence d'une telle pratique, hier comme aujourd'hui, régulée par des codes explicites ou simple état de fait... A l'heure où l'on célèbre les abolitions et où de nombreux travaux historiques revisitent de manière salutaire la traite négrière, il est éclairant d'ouvrir le champ plus largement sur un type de relation qui a existé quasiment dans toutes les régions du monde, à toutes les époques, ainsi que le font Marcel Dorigny et Bernard Gainot dans leur « Atlas des esclavages » (éd.Autrement), ouvrage très accessible, semé de cartes originales, qui donnent une approche spatiale et comparative de faits trop souvent abordés séparément.

L'équipe

Anne Depelchin
Réalisation