Ibn Battuta, passeur des mondes
 ©Maxppp
©Maxppp
©Maxppp
Publicité

Contemporain de Marco Polo, ce grand voyageur arabe emprunte pendant trente années les routes de terre et de mer entre Afrique, Méditerranée et confins de l'Asie, décrivant un Islam morcelé et déchiré, dont il cherche à percevoir l'unité...

Avec

... tout en ouvrant largement le regard vers les autres groupes religieux de son temps.

Devenu une figure des possibles médiations entre des sociétés qui s'ignorent ou se combattent, il est choisi comme fil conducteur d'un parcours musical proposé par Jordi Savall ("Ibn Battuta, le voyageur de l'Islam"). 

Sheikh Abdullah bin Zayed al-Nahayan
Sheikh Abdullah bin Zayed al-Nahayan
© Maxppp - REUTERS/HAMAD I MOHAMMED

Nous avons rencontré Jordi Savall à Abou Dhabi lors d'une représentation exceptionnelle de ce concert "Ibn Battuta" en deux endroits: le Qasr Al Sarab, en plein "désert des déserts" et Al Aïn, patrie de Sheikh Zayed, père fondateur des Emirats Arabes Unis. Ce même concert sera donné le jeudi 11 février 2016 à la Philharmonie de Paris, avec de nombreux instrumentistes et chanteurs de classe internationale : turcs, marocains, malgaches, grecs, afghans, bulgares, syriens, maliens, comme Ballaké Sissoko (kora), ou Driss El Maloumi (oud)....

Publicité

Invités: Jordi Savall, enregistré à Al Aïn (Abou Dhabi) et Emmanuelle Tixier du Mesnil, maître de conférences, à l'université Paris-Ouest Nanterre-La Défense, spécialiste des voyageurs arabes et de l'Occident musulman médiéval, qui a publié notamment: Géographes d’Al-Andalus. De l’inventaire d’un territoire à la construction d’une mémoire, (2014, Paris, Publications de la Sorbonne)

Qasr Al Sarab
Qasr Al Sarab
© Maxppp - REUTERS/Jumana ElHeloueh