Publicité
En savoir plus

Pourquoi, à travers le temps, sur la base d'une légende naïve et controversée, le Grand Chemin continue-t-il de rassembler des marcheurs du monde entier ? Sont-ils mus par la foi du charbonnier comme par des projets purement laïques, suscitant une prolifération de récits et témoignages dont certains, y compris au Moyen-Age, figurent parmi les plus grands best-sellers de la littérature ?

The Way of St. James' pilgrimage in the northern Spanish town of Atapuerca, near Burgos
The Way of St. James' pilgrimage in the northern Spanish town of Atapuerca, near Burgos
© Reuters

Avec:

Publicité

Antoine de Baecque , historien, critique de cinéma, marcheur, auquel on doit un très savant "Essai d'histoire marchée", met en perspective cette littérature pérégrine dans "Les voix de Compostelle - de Saint Augustin à Jean-Christophe Rufin", recueil de textes (éd.Omnibus 2015)

Et, au téléphone, Bernard Chevilliat , directeur de la rédaction de la revue trimestrielle "Ultreïa!"