Jheronimus van Aken dit Jérôme Bosch (1450-1516)
Jheronimus van Aken dit Jérôme Bosch (1450-1516)
Jheronimus van Aken dit Jérôme Bosch (1450-1516)
Jheronimus van Aken dit Jérôme Bosch (1450-1516)
Publicité

Ses scènes fantastiques et ses monstres bizarres l'ont fait apparaître tantôt comme hérétique, tantôt comme révolutionnaire ou même comme un toxicomane... C'est peu de dire qu'il a suscité la controverse. Jérôme Bosch reste l'un des artistes les plus étonnants de l'histoire de l'art occidental.

Avec
  • Héloisa Novaes artiste peintre.
  • Claude-Henri Rocquet poète et dramaturge.
  • Patrick Roegiers écrivain.
  • Roger Van Schoute docteur en archéologie et histoire de l'art, professeur émérite de l'Université catholique de Louvain, professeur à l'Institut supérieur d'histoire de l'art et d'archéologie de Bruxelles.
  • Jacques Darriulat ancien enseignant en philosophie en classes préparatoires au lycée Henri IV puis à la Sorbonne, auteur du site http://www.jdarriulat.net

Cette émission veut replacer Jérôme Bosch dans le cadre de sa ville des Pays-Bas, à la fin du Moyen-Âge, considérant l'artiste comme un produit de son milieu urbain, mais également comme un peintre de génie disposant non seulement d'une immense puissance d'invention mais aussi d'une surprenante maîtrise technique. Des prolongements inattendus de son œuvre sont observés dans l'art contemporain.

Il a utilisé le matériau peinture à des fins qui n'avaient jamais existé avant lui. Il a fait du tableau une œuvre vivante qui semble comme perpétuellement en mouvement et en action. Il a fait ça avec une nervosité, un esprit de renouvellement continuel, qui va d'ailleurs être suivi par un Brueghel, même un Rubens dans cette façon libre de peindre.

Publicité
Détail du "Le Portement de Croix" (1510-1535), huile sur bois (76,7 × 83,5 cm). Sise au musée des Beaux-Arts de Gand (Belgique)
Détail du "Le Portement de Croix" (1510-1535), huile sur bois (76,7 × 83,5 cm). Sise au musée des Beaux-Arts de Gand (Belgique)
- Domaine public - Wikipédia

Avec Roger Van Schoute, docteur en archéologie et histoire de l'art, professeur émérite de l'Université catholique de Louvain, professeur à l'Institut supérieur d'histoire de l'art et d'archéologie de Bruxelles, auteur de Jérôme Bosch aux éditions La Renaissance du Livre (2003) ; Claude-Henri Rocquet, poète et dramaturge, auteur de Jérôme Bosch et l'étoile des mages aux éditions MAME ; Jacques Darriulat, ancien enseignant en philosophie en classes préparatoires au lycée Henri IV puis à la Sorbonne, auteur de Jérôme Bosch et la fable populaire aux éditions de La Lagune et du site jdarriulat.net ; Héloisa Novaes, artiste peintre brésilienne ; Patrick Roegiers, écrivain, auteur de Le mal du pays aux éditions du Seuil.

Textes lus par Laurence Blasco et Jean-Paul Racodon.

"Ascension des bienheureux" (entre environ 1500 et environ 1504), huile sur panneau (H × L ‎: ‎88,5 × 39,5 cm), Gallerie dell'Accademia, Venise (Italie). Un des quatre panneaux du cycle "Visions de l'au-delà"
"Ascension des bienheureux" (entre environ 1500 et environ 1504), huile sur panneau (H × L ‎: ‎88,5 × 39,5 cm), Gallerie dell'Accademia, Venise (Italie). Un des quatre panneaux du cycle "Visions de l'au-delà"
- Jérôme Bosh - Domaine public - Wikipédia

Un documentaire de Luc Ponette, réalisé par Jean-Claude Loiseau. Prises de son Laurent Lucas ; mixage Marie-Dominique Bougot. Avec la collaboration de Claire Poinsignon, Lionel Quantin, Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration: Sylvia Favre. Rediffusion du 31 décembre 2016.

Détail du triptyque de "La Tentation de Saint Antoine" (vers 1501), huile sur bois (131,5 × 119 cm), Museu Nacional de Arte Antiga de Lisbonne (Portugal)
Détail du triptyque de "La Tentation de Saint Antoine" (vers 1501), huile sur bois (131,5 × 119 cm), Museu Nacional de Arte Antiga de Lisbonne (Portugal)
- Jérôme Bosch - Domaine public - Wikipédia

Pour aller plus loin

Les Regardeurs
59 min

L'équipe