Portrait de Lawrence Durrell en 1940 ©Getty - Bettmann
Portrait de Lawrence Durrell en 1940 ©Getty - Bettmann
Portrait de Lawrence Durrell en 1940 ©Getty - Bettmann
Publicité
Résumé

Écrivain sensible aux rapports entre les lieux et les caractères de ses personnages, le britannique Lawrence Durrell a produit des œuvres expérimentales inspirées par la Méditerranée, et aux scénarios admirablement ficelés.

avec :

Françoise Kestman (Traductrice, dernière compagne de Lawrence Durrell), Frédéric Jacques Temple (Ecrivain), Christiane Séris (Présidente de l'Association Lawrence Durrell à Sommières, professeur des Universités), Joseph Boulad, Mary Byrne (Traductrice, amie de Lawrence Durrell).

En savoir plus

D'une enfance passée aux Indes, naît une déchirure qui fera de lui un écrivain de l'errance marqué par la figure du labyrinthe. Sa rencontre déterminante avec Henry Miller, ses séjours en Grèce, en Egypte, à Chypre, donneront naissance à une oeuvre iconoclaste et novatrice. Soumis à une forte emprise poétique, son art bouscule les préjugés, les idéologies et les canons de la narration classique.

On lui a demandé pourquoi il n'était pas totalement populaire en Angleterre, et pourquoi il n'avait pas été accepté par le monde académique, et il a répondu qu'ils ne s'intéressaient pas à la métaphysique, là-bas." Mary Byrne

Publicité

Attiré par la pensée gnostique et par la psychanalyse, il se consacre à la création d'un univers puissant et halluciné, dont le centre sera Alexandrie, le "grand pressoir de l'amour". Justine, Balthazar, Mountolive et Clea forment Le Quatuor d'Alexandrie, fresque qui adopte tour à tour les points de vue des différents personnages, véritable sommet de la littérature romanesque du XXème siècle. 

Lawrence Durrell et sa fille Penelope, en 1960
Lawrence Durrell et sa fille Penelope, en 1960
© Getty - Loomis Dean - The LIFE Picture Collection

Amoureux de paysages exotiques, fasciné par les philosophies orientales comme le taoïsme, nostalgique d'un Orient pré-colonial, Durrell voyage dans diverses régions de Méditerranée, dans lesquelles il s'installe en tant qu'attaché de presse. Inspiré par son séjour à Alexandrie, il décrit, dans de nombreuses œuvres, et à grand recours de métaphores oniriques, le décors de la ville égyptienne. 

La ville s'est repliée sur elle-même comme à l'approche d'une tempête. Quelques bouffées d'air et une pluie aigrelette sont les avant-coureurs de l'obscurité qui efface la lumière dans le ciel." Lawrence Durrell, Justine (1957), à propos d'Alexandrie

Gravure d'une vue du port d'Alexandrie, ancien centre d'apprentissage dans l'Égypte ancienne
Gravure d'une vue du port d'Alexandrie, ancien centre d'apprentissage dans l'Égypte ancienne
© Getty - Time Life Pictures/Mansell/The LIFE Picture Collection via Getty Images

Durrell décide, au mitan de sa vie, de poser ses valises en Languedoc, à Sommières (Gard), où, poursuivant son dialogue avec l'orient, il conçoit Le Quintette d'Avignon (The Avignon Quintet, 1974-1985, traduction 1976-1986). A côtés des grands cycles romanesques, il compose des récits de voyage, des nouvelles, des pièces de théâtre... Jusqu'à son ultime opus, L'Ombre infinie de César. Regards sur la Provence (Caesar's Vast Ghost, 1990, traduit en 1994), où il célèbre le vin, l'amour, l'amitié, les taureaux, la liberté.

Déjeuner littéraire avec Lawrence Durrell (à gauche) and Syliva Beach (à droite) à la terrasse d'un café (1961)
Déjeuner littéraire avec Lawrence Durrell (à gauche) and Syliva Beach (à droite) à la terrasse d'un café (1961)
© Getty - Loomis Dean/The LIFE Picture Collection via Getty Images

Avec Françoise Kestman, traductrice, dernière compagne de Lawrence Durrell ; Mary Byrne, traductrice, amie de Lawrence Durrell ; Christiane Séris, présidente de l'Association Lawrence Durrell en Languedoc, à Sommières ; Frédéric Jacques Temple, poète, ami de Lawrence Durrell ; Joseph Boulad, mémoire vivante d'Alexandrie.

Un documentaire de François Caunac, réalisé par Franck Lilin. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration Sylvia Favre. (1ère diffusion le 14 novembre 2010).

L'écrivain Lawrence Durrell (1912-1990), chez lui à Sommières (Gard, France) en septembre 1982
L'écrivain Lawrence Durrell (1912-1990), chez lui à Sommières (Gard, France) en septembre 1982
© Getty - Patrick MESNER/Gamma-Rapho via Getty Images

Pour aller plus loin

À réécouter : Le Quatuor d'Alexandrie
59 min
Références

L'équipe

Anaïs Kien
Production
François Caunac
Production déléguée
Christine Bernard
Coordination
Sylvia Favre
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation