Charles Aznavour, le 23.11.1993, à quelques mois de ses 70 ans (22.05.1924 - 01.10.2018) ©Getty - Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images
Charles Aznavour, le 23.11.1993, à quelques mois de ses 70 ans (22.05.1924 - 01.10.2018) ©Getty - Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images
Charles Aznavour, le 23.11.1993, à quelques mois de ses 70 ans (22.05.1924 - 01.10.2018) ©Getty - Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images
Publicité
Résumé

Charles Aznavour s’est imposé comme un auteur interprète reconnu de la chanson en France comme à l’étranger. Qu’est-ce qui le pousse donc à écrire et réécrire de manière obsessionnelle le roman de sa vie ?

En savoir plus

Peu de chanteurs ont publié autant de livres que Charles Aznavour. Autobiographies, livres d'introspection, nouvelles, photos commentées... il n'a eu de cesse de raconter sa vie, son parcours. Cette écriture constamment braquée sur soi fut complétée des centaines d'interviews et par un film documentaire construit autour d'images qu'il avait filmé et de sa parole. Obnubilé par le fait de relater son existence, il remanie et peaufine au fil des pages et des années ce qu'il livre de lui au public. L'artiste semble soucieux de laisser une trace et de la trace qu'il va laisser. Sa vie est magnifique, le mythe Aznavour, minutieusement ciselé et fabriqué, l'est encore davantage, à tel point que cela devient du grand art. 

Il ne veut pas du tout que quelqu’un se mêle de raconter sa vie. Sa vie c’est lui qui la raconte ! Robert Belleret, journaliste et biographe de Charles Aznavour

Publicité

Rien, de ses origines à ses parents, de sa jeunesse à la période de l'Occupation, de ses premiers pas artistiques à ses années à côté d'Edith Piaf, de sa vie sentimentale à ses exploits physiques, de sa conquête du public à sa reconnaissance et à son statut, n'est laissé au hasard dans le roman d'Aznavour. Il conserve quelques secrets, entretient certaines zones d’ombre, efface quelques traces. Une telle ténacité dans cette démarche longue près de 40 ans, impressionne, même si elle est parfois maladroite. La vedette ne souhaite pas laisser le soin aux autres de la raconter. Après avoir longtemps enduré mépris et humiliations, ayant atteint tardivement le succès, sans doute Aznavour avait-il une certaine revanche à prendre.

L’histoire de la fabrication d’un mythe s'avère aussi passionnante que la vie du chanteur et révèle une vulnérabilité toute humaine

Photo prise à Burj Hammoud, au nord de Beyrouth (Liban), le lendemain du décès de Charles Aznavour (02.10.2018)
Photo prise à Burj Hammoud, au nord de Beyrouth (Liban), le lendemain du décès de Charles Aznavour (02.10.2018)
© AFP - ANWAR AMRO / AFP

Intervenants

  • Robert Belleret, journaliste et biographe de Charles Aznavour
  • Marc Di Domenico, réalisateur d'un film documentaire fabriqué à partir des archives de Charles Aznavour, Le regard de Charles (2019)
  • Romaric Godin, journaliste à Médiapart
  • Jean-Louis Jeannelle, professeur de littérature, spécialiste des mémoires et de l'autobiographie

Charles Aznavour à propos du processus d'écriture d'une chanson

3 min

Remerciements : Vincent Platini, Annelise Simonet, Johana Lajoinie, Loan Peron et L'Olympia, Raphaèle Surgeul, Olivier Lestang et l'École des Enfants du Spectacle (Collège Rognoni, Paris 5ème)

Je ne veux pas qu’on m’ennuie, je suis trop gentil pour qu’on m’ennuie ! Charles Aznavour  à propos de son premier procès pour fraude fiscale (1977)

Bonus

La chanteuse, compositrice et comédienne britannique Petula Clark raconte, avec beaucoup de tendresse, ses souvenirs de Charles Aznavour

3 min

Un documentaire de Philippe Roizès, réalisé par Anne Fleury. Prise de son, Laurent Macchietti, Marc Garvenes et Philippe Thibaud. Mixage, Claude Niort. Archives Ina, Marie Chauveau. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France. Page web, Sylvia Favre.

Musique

  • Extraits du coffret Les Années Barclay, Autobiographie : Tu te laisses aller - Je ne peux pas rentrer chez moi ce soir - Le temps des loups - L'instant présent - Ils sont tombés - L'émigrant - Les comédiens - Je m'voyais déjà
  • Comme ils disent, version instrumentale par Le Duo (Douglas)

Bibliographie 

Ouvrages écrits par Charles Aznavour :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Autres livres

  • Evelyne Aznavour, Notre histoire (Daniber, 1961)
  • Robert Belleret, Vies et légendes de Charles Aznavour (L'Archipel, 2019)

Filmographie (documentaire) 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Archives Ina

  • Au cabaret : Une nuit au collège inn (RTF, 1948) - La parole est à la nuit (RTF, 1956) - Inter actualités (France Inter, 1970) - Midi magazine (ORTF, 1970) - Inter actualités (France Inter, 1977) - Radioscopie (France Inter, 1980) - Quotidien pluriel (France Inter, 1986)  - Le temps d’une chanson (France Inter, 1995)

Enfant de la balle, c’est un mot qui ne me plaît pas. J’ai pris une profession quand j’avais neuf ans. Et depuis cet âge, j’ai poursuivi une carrière dans la même profession. Y’en n'avait pas d’autre ! C’était celle-ci ou rien. Parce qu’un Arménien, à l’époque, ça ne devenait pas ça, ça devenait un merveilleux cordonnier ou un bottier ou un tailleur. Toute ma famille avait l’aiguille à la main ou le dé à coudre au doigt mais moi il n’en était pas question. Charles Aznavour (1980)

Archive Ina : Charles Aznavour à propos de la mort

3 min

Pour aller plus loin

22.05.2021 : Inauguration du buste de Charles Aznavour (1924-2018) au Carrefour de l'Odéon, à Paris, dans le 6ème arrondissement
22.05.2021 : Inauguration du buste de Charles Aznavour (1924-2018) au Carrefour de l'Odéon, à Paris, dans le 6ème arrondissement
© Getty - Photo by Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images
28 min

La semaine prochaine, Pierre Vidal-Naquet (1930-2006), historien aux aguets, un Toute une Vie d'Élise Gruau, réalisé par Diphy Mariani.

Références

L'équipe

Philippe Roizès
Production déléguée
Sylvia Favre
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Coordination