Jean de La Fontaine
Jean de La Fontaine
Jean de La Fontaine  ©Getty
Jean de La Fontaine ©Getty
Jean de La Fontaine ©Getty
Publicité
Résumé

Depuis l’enfance, il est notre ami. Et les animaux de ses Fables, notre famille. Agneau, corbeau, loup, mouche, grenouille, lion… ne nous ont jamais quittés. Mais que savons-nous de Jean de La Fontaine, sans doute le plus grand poète de la langue française ?

avec :

Jean de Guardia (maître de conférences à Paris-Est-Créteil), Dominique Noguez (Ecrivain français (1942-2019)), Marc Escola (professeur de littérature à l’université de Lausanne), Patrick Dandrey (Professeur émérite de littérature française du XVIIe siècle à Sorbonne Université), Frédéric Boyer (écrivain, traducteur et éditeur), Boris Donné (maître de conférences à l’université d’Avignon).

En savoir plus

Loin d'être un sermonneur, La Fontaine est un fabuliste qui fait réfléchir sur les méandres de la nature humaine, qu'il ne cesse de questionner.  Et si le pouvoir des fables, c'était justement de produire une liberté de pensée heureuse ? Redécouvrez le parcours et l'oeuvre de l'auteur des fables les plus célèbres de la littérature française, dans cet épisode d'"Une vie, une oeuvre" consacré à Jean de la Fontaine.

Château de Vaux-le-Vicomte, appartenant à Nicolas Fouquet
Château de Vaux-le-Vicomte, appartenant à Nicolas Fouquet
- Wikipedia

Le 5 septembre 1661, Nicolas Fouquet, surintendant des Finances de Louis XIV, est arrêté. Il est accusé de prévarication et, au terme de trois années de procès, emprisonné à vie. La chute de Fouquet est un coup de tonnerre et le coup d’envoi d’une révolution monarchique, car Louis XIV affirme ainsi sa toute-puissance. Mazarin est mort au printemps, le roi entend désormais régner seul. 

Publicité

Pour La Fontaine, cette arrestation est un choc. Le poète, déjà âgé de quarante ans, eût été poète royal si Fouquet avait continué sur sa lancée. Pourtant, il va lui rester fidèle.

« Diversité, c’est ma devise  » écrit La Fontaine, qui fréquente en même temps les jésuites, Port-Royal et les libertins érudits. 

"Le Renard et la cigogne", illustration de Gustave Doré
"Le Renard et la cigogne", illustration de Gustave Doré
© Getty

Nous verrons dans ce portrait comment la chute de Fouquet, conjuguée à la sensibilité littéraire et psychologique de La Fontaine, pousse ce poète esthétiquement vers la souplesse, la vélocité, les nuances, la légèreté, la gaîté : des valeurs qui le séparent du rationalisme et de la rigueur de l’absolutisme. La Fontaine joue à cache-cache avec le goût et la politique de son temps.

Archive INA : France Culture : 05/07/1995 La Fontaine, les animaux et la mort par Pierre Boutang

3 min

Vous entendrez les analyses de Patrick Dandrey, Marc Escola, Dominique Noguez, Boris Donné, Jean De Guardia, et Frédéric Boyer.

Contes lus par Aurélia Petit.

Avec les voix de Louis de Funès, Lambert Wilson et Christian Haas.

Un documentaire de Virginie Bloch-Lainé. Réalisation Gilles Davidas. Prises de son : Patrice Klein, Laurent Lucas et Benjamin Chauvin. Mixage Benjamin Vignal. Documentation et recherche internet Annelise Signoret. Collaboration Juliette Dronne.

"Les Animaux malades de la peste", gravure de Granville
"Les Animaux malades de la peste", gravure de Granville
- Wikipedia

Pour aller plus loin

Une biographie sur adlitteram.free.fr, site consacré au monde des livres, de la bibliophilie et de l'histoire de l'art

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/jean-de-la-fontaine

La page de La Fontaine sur le site de l'Académie française. Jean de La Fontaine a été élu en 1684 à l’Académie française, au fauteuil n°24.

Les douze livres des Fables, en ligne

Marlène Lebrun, Regards actuels sur les Fables de La Fontaine, Presses universitaires du Septentrion, 2000. En ligne

Jacques Serieys, "Jean de La Fontaine, poète engagé et libre, poète du peuple", Midi insoumis, populaire et citoyen _(_site de la France insoumise - Midi-Pyrénées), 22/03/2020

Hafida Bencherif, "Figures du Monarque et imaginaire tyrannique chez La Fontaine", mémoire de Master of arts, University of Western Ontario, 2016

Sophie Rollin, "Le jeu de la séduction dans les Contes de La Fontaine", Littératures classiques, n°69, 2009

Les pièces de La Fontaine. En ligne

Louis Moland, Introduction aux œuvres de La Fontaine_,_1875 

Le site de Patrick Dandrey, président de la Société des Amis de Jean de La Fontaine.

59 min
58 min
Références

L'équipe

Anaïs Kien
Production
Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Production déléguée
Christine Bernard
Coordination
Gilles Davidas
Réalisation
Laurence Jennepin
Collaboration
Virginie Bloch-Lainé
Production déléguée