Pierre Vidal-Naquet en 1967
Pierre Vidal-Naquet en 1967 - DR
Pierre Vidal-Naquet en 1967 - DR
Pierre Vidal-Naquet en 1967 - DR
Publicité

À la fois spécialiste de l’Antiquité et historien du temps présent, Pierre Vidal-Naquet s’est engagé parmi les premiers contre la torture dans la guerre d’Algérie. Il incarne pour beaucoup la figure de l’intellectuel engagé, Dreyfusard du 20e siècle

Issu d’une très ancienne famille juive de Carpentras, Pierre Vidal-Naquet, né à Paris en 1930, se forge dès l’enfance dans les événements de la seconde guerre mondiale : Il lui faudra une force vitale exceptionnelle pour transformer ce qu’il nomma dans ses Mémoires "la brisure", c’est-à-dire la disparition de ses parents, à Auschwitz, quand il avait 14 ans, en pulsion d’engagement. 

Passionné de poésie, de philosophie et de littérature, son engagement à devenir historien fut déterminé par la Shoah et par la lecture de L'Étrange défaite de Marc Bloch.

Publicité

Toute sa vie, il se consacra à l’analyse et l’écriture de l’histoire, de celle de la Grèce antique qu’il participa à renouveler en profondeur avec Jean-Pierre Vernant, Nicole Loraux, Claude Mossé et Marcel Detienne, s’affirmant comme l’un des éminents représentants de l’école d’anthropologie historique, jusqu’à l’histoire dont il était le témoin au présent :  À propos de la guerre d’Algérie, il ouvrit le chemin à la contestation et la critique. 

Archive Ina : Dans son "À voix nue", Pierre Vidal-Naquet livre ce qui fait de lui l'historien qu'il est

1 min

Pierre Vidal-Naquet se définissait "comme ayant toujours été un homme double, à la fois historien et littéraire, historien et philosophe. Et s'il a choisi, jadis, de faire de l’histoire, c’est parce que c’était une manière pour lui de faire à la fois l’histoire de la philosophie et l’histoire de la littérature. Il se définissait aussi avec la conjonction "et". Il a toujours voulu être un historien citoyen et un citoyen historien. Pour lui, les deux choses ne n'étaient nullement contradictoires".

Il fut parmi les premiers à vouloir faire la lumière sur la disparition de Maurice Audin en 1957, s’est insurgé contre l’usage de la torture en Algérie (La Torture dans la République) et contre l’émergence du négationnisme, pourfendant les arguments de ceux qu’il appelait "les assassins de la mémoire" en cherchant toujours à établir avec rigueur les faits.

Taraudé par son identité d’intellectuel français et juif, soucieux à la fois de l’existence d’Israël et condamnant sa politique au nom d’une conscience diasporique, il a vécu sa judéité comme un conflit intérieur.

Mû par la recherche de la vérité dans toutes les situations historiques, de la Grèce antique aux guerres et conflits de son temps, il déploya une conception combattive de la vérité, qui doit être dite coûte que coûte.

Archive Ina : Dans son "À voix nue", Pierre Vidal-Naquet parle de son adhésion à l'histoire positiviste

2 min

Pour l'historien Alain Schnapp, "la conscience du métier d’historien c’est la hauteur morale de l’historien et pour que cette conscience puisse s’exprimer il faut que la démonstration soit implacable."

Les invités

  • Pauline Schmitt, historienne et helléniste, professeure émérite d'histoire grecque à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, qui fut l’étudiante puis la collaboratrice de Pierre Vidal-Naquet
  • Alain Schnapp, historien et archéologue, co-auteur avec Pierre Vidal-Naquet de Le Journal de la Commune étudiante. Textes et documents, novembre 1967-juin 1968
  • François Hartog, historien, auteur de Pierre Vidal-Naquet, historien en personne (La Découverte, 2007)
  • François Dosse, historien et auteur de la biographie Pierre Vidal-Naquet. Une vie (La Découverte, 2020)
  • François Gèze, éditeur, ancien directeur des éditions de la Découverte

Merci à Abraham Segal.  

Lecture des textes (extraits) par David Talbot

De Pierre Vidal-Naquet : La brisure et l’attente, 1930-1955, Mémoires, tome 1 - Le Chasseur noir - Les Assassins de la mémoire 

De René Char : Le poème Moulin premier (La Table ronde,Hors collection, 22.10.2009)

Hommage de la ville de Paris à l'historien Pierre Vidal-Naquet, dans le 13e arrondissement
Hommage de la ville de Paris à l'historien Pierre Vidal-Naquet, dans le 13e arrondissement
- CC BY-SA 3.0 - Wikimedia Commons - Ordifana75

Bibliographie

De Pierre Vidal-Naquet

Pierre Vidal-Naquet et Jean-Pierre Vernant

Pierre Vidal-Naquet, Jean-Pierre Vernant, Anne-Marie Arborio

À propos de Pierre Vidal-Naquet

Josette Audin, épouse de Maurice Audin, lors de la journée d’hommage à Pierre Vidal- Naquet le 10 novembre 2006 : "Il a tenu sa promesse d’écrire et de publier un dossier pour dénoncer le mensonge de la prétendue évasion de mon mari, pour dénoncer la torture et les tortionnaires, pour essayer de connaître et de faire connaître la vérité. Cela, il l’a fait tout au long de sa vie avec la passion mais aussi avec la rigueur d’un grand historien." 

Générique

Un documentaire d'Élise Gruau, réalisé par Diphy Mariani. Prise de son, Yves Le Hors. Mixage, Bruno Mourlan. Archives Ina, Inès Barja. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France. Page web, Sylvia Favre.

Pierre Vidal-Naquet, le 06 décembre 2000, à son domicile à Paris
Pierre Vidal-Naquet, le 06 décembre 2000, à son domicile à Paris
© AFP - AFP PHOTO PATRICK KOVARIK

Musique

Harmonielehre, John Adams - Ainsi la nuit, Henri Dutilleux - Quintet avec piano en fa mineur, opus 34, Johannes Brahms - Quiet Amplifier, Wilco - The gospel according to the other Mary, John Adams - Sous la pluie de feu, Philippe Hersant.

Pour en savoir plus

34 min

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Samedi prochain, Toute une vie vous proposera René Goscinny (1926-1977), auteur majeur pour art mineur, rediffusion d'un documentaire de Romain Weber, réalisé par Assia Khalid, dans le cadre de notre thématique L'enfance, sur France Culture.

L'équipe

Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production
Diphy Mariani
Réalisation
Elise Gruau
Production déléguée
Sylvia Favre-Steyaert
Collaboration
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Coordination