Xavier Gorce.
Xavier Gorce.
Xavier Gorce. ©AFP - JOEL SAGET
Xavier Gorce. ©AFP - JOEL SAGET
Xavier Gorce. ©AFP - JOEL SAGET
Publicité
Résumé

Après la publication d’un dessin de Xavier Gorce en janvier dernier au sujet de l'affaire Duhamel, la rédaction du Monde exprimait ses excuses auprès des abonnés que ce croquis avait pu heurter. Le dessinateur cessa sa collaboration avec le journal, estimant qu'il se plaçait non sur le terrain de la compréhension du dessin, mais sur la manière dont il pouvait être ressenti.

En savoir plus

"Abandonner le dessin de presse qui gratte où ça dérange, c’est abandonner aux tristes passions le rire de raison", écrit Xavier Gorce dans son tract Raison et dérision (Tracts Gallimard). Dans cet essai illustré, le dessinateur entend défendre l'humour et l'ironie caractéristiques du dessin de presse, envisagés comme des réponses à l'indignation que peut susciter notre rapport sans distance à l'actualité. 

J'ai écrit "Raison et dérision" pour parler de la pression qui existe actuellement sur le dessin de presse en particulier, l'humour d'une façon générale, et essayer de décrypter pourquoi actuellement la tonalité humoristique et satirique semble moins bien passer la barre et provoquer des réactions épidermiques. Xavier Gorce

Publicité
9 min

Une production France Culture, en partenariat avec les Editions Gallimard. 

Retrouvez tous les Tracts Gallimard ici