France Culture
France Culture
Publicité
Le centre pour migrants de Mineo, en Sicile
Le centre pour migrants de Mineo, en Sicile
© Radio France - Sébastien Baer

Un an jour pour jour après le naufrage d'un bateau de migrants, à Lampedusa, qui avait coûté la vie à plus de 360 personnes, "Trait pour trait" vous emmène ce matin en Sicile.

Car, après la fermeture du centre d'accueil de Lampedusa, c'est en Sicile que sont désormais accueillis les migrants qui tentent de traverser la Méditerranée.

Publicité

Sébastien Baer a rencontré hier Lamine, un jeune Gambien, qui vit depuis le début de l'année dans un centre d'accueil pour migrants, à Mineo, à une heure de route de Catane. C'est l'un des plus grands centres d'Europe.

Voici aussi ses photos :

L'entrée du centre pour migrants de Mineo, en Sicile
L'entrée du centre pour migrants de Mineo, en Sicile
© Radio France - Sébastien Baer
Des migrants près du centre d'accueil de Mineo, en Sicile
Des migrants près du centre d'accueil de Mineo, en Sicile
© Radio France - Sébastien Baer

Lundi, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a estimé dans un rapport remis à l'ONU qu' au moins 4 000 migrants clandestins seraient morts au cours des huit premiers mois de l’année 2014. Avec des filières criminelles de passeurs très lucratives, sur lesquelles notre correspondante en Italie, Anaïs Feuga , a enquêté :

Réseaux criminels de passeurs de migrants. Reportage en Italie d'Anaïs Feuga

1 min

Immigration clandestine : plus de 3 000 morts en Méditerranée
Immigration clandestine : plus de 3 000 morts en Méditerranée