France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 1er décembre 2014 à Tokyo
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 1er décembre 2014 à Tokyo
© Reuters - Toru Hanai

C'est encore une large victoire politique pour le chef du gouvernement conservateur : il vient en effet de remporter les élections législatives.Son parti, le PLD rafle 291 des 475 sièges à pourvoir.Et avec son allié centriste, il conserve plus des deux tiers des postes de députés à la Chambre basse. De quoi valider les lois, même en cas de désaccord avec le Sénat.Si la victoire de Shinzo Abe était prévisible, compte tenu de la faiblesse de l'opposition, on ne peut pas en dire autant de l'abstention qui, à l'occasion de ce scrutin, a battu des records : 48% des 105 millions d'électeurs ne sont pas allés voter.

Un score qui va obliger le Premier ministre à beaucoup d'humilité, comme il l'a lui même reconnu hier soir.C'est Frédéric Charles qui nous trace ce matin depuis Tokyo, le portrait d'un Shinzo Abe qui fait preuve d'une modestie inhabituelle.

Publicité
Références

L'équipe

Catherine Petillon
Collaboration
Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration