Publicité
En savoir plus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Censuré au Maroc, le cinéaste vit désormais sous protection.

"Much Loved", son dernier film présenté à Cannes raconte le quotidien de prostituées marocaines, mais le royaume hachémite a interdit sa diffusion.

Publicité

Une pétition de soutien au réalisateur a d'ores et déjà été signée par près de 80 cinéastes et producteurs français et européens.

Elle dénonce notamment les menaces de mort dont fait l'objet Nabil Ayouch, dont le portrait est signé ce matin Claude Guibal .

Affiche de Much Loved
Affiche de Much Loved
Références

L'équipe

Catherine Petillon
Collaboration
Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration