Des moines bouddhistes célèbrent Vesak, lorsque Bouddha a atteint le nirvāṇa
Des moines bouddhistes célèbrent Vesak, lorsque Bouddha a atteint le nirvāṇa
Des moines bouddhistes célèbrent Vesak, lorsque Bouddha a atteint le nirvāṇa ©Sipa
Des moines bouddhistes célèbrent Vesak, lorsque Bouddha a atteint le nirvāṇa ©Sipa
Des moines bouddhistes célèbrent Vesak, lorsque Bouddha a atteint le nirvāṇa ©Sipa
Publicité
Résumé

Si vous ne méditez que pour atteindre l’illumination, le nirvana, l’extase, laissez tomber, ce n’est pas le but et ce n’est pas raisonnable. Mais même sans être un grand maître ou un grand mystique, il est fréquent que durant nos exercices de méditation nous traversions quelques instants troublants.

En savoir plus

Pourquoi un jour d’avril 1994 alors qu’il faisait beau, alors que le soleil éblouissait, alors que je sortais du Louvre, ai-je soudain hâté le pas ? Un homme qui hâte le pas traverse la Seine, il regarde sous les arches du Pont-Royal l’eau entièrement couverte d’une étincelante blancheur, il voit le ciel tout bleu au-dessus de la rue de Beaune, il pousse en courant une grosse porte en bois rue Sébastien-Bottin, il démissionne d’un coup de toutes les fonctions qu’il exerce. On ne peut pas être à la fois un gardien de prison et un homme évadé.

Pascal Quignard, Les Ombres errantes

Publicité
Références

L'équipe

Christophe André
Christophe André