France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Les Têtes chercheuses
Avec Vincent Monadé, président du CNL, le Centre National du Livre.
Cette semaine, à l'occasion des 24H du Livre que France Culture célèbre le vendredi 28 novembre, nous prenons les toutes dernières nouvelles du livre, cette semaine et en cinq épisodes, en compagnie de Vincent Monadé , le président du CNL, le Centre National du Livre.

Aujourd'hui, pour ce deuxième épisode, nous parlerons de la question des droits d'auteur.

Publicité

Le CNL :

Établissement public du Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national du livre a pour mission de soutenir, grâce à différents dispositifs et commissions, tous les acteurs de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires. Il participe ainsi activement au rayonnement et à la création francophone.

Créé en 1946 en tant que Caisse nationale des lettres, véritable force vive au service du monde du livre à partir des années 80 sous l’impulsion de Jean Gattégno, le CNL prit en 2010 un nouveau statut d’autonomie en se voyant doté d’un président dorénavant distinct du Directeur du livre et de la lecture du ministère de la Culture et de la Communication.

(centrenationaldulivre.fr)

Le site du CNL

L'invité culturel
Aujourd'hui, nous recevons Fellag , comédien, humoriste et écrivain, à l'occasion de la parution de son livre Un espoir, des espoirs , aux éditions JC Lattès.

Prix Raymond Devos pour la langue française (2003), Fellag est à la fois comédien, humoriste et écrivain. Il a notamment joué dans Bashir Lazhar de Philippe Falardeau, qui lui a valu le Génie du meilleur acteur canadien (2012). Il a publié trois recueils de nouvelles et trois romans aux éditions Lattès : C’est à Alger (2002), Le Dernier Chameau et autres histoires (2004), Comment réussir un bon petit couscous (2003), Rue des petites daurades (2001),L’Allumeur de rêves berbères (2007) et enfin, illustré par Jacques Ferrandez,Le Mécano du vendredi (2010).

(JC Lattès)

Un espoir, des espoirs
Un espoir, des espoirs

Résumé :Dans un bistro du Boulevard Ménilmontant à Paris, deux hommes se croisent et discutent.Il y a « Un », jeune homme issu de la deuxième génération d’immigrés algériens, bardé de diplômes, ambitieux. Il projette d'aller s'installer en Algérie pour y vivre et y investir.Face à lui se trouve « Deux », un habitué du bar, sexagénaire, ancien réfugié politique. « Un » demande à « Deux » ce qu'il pense de son projet de départ pour l’Algérie.« Deux » commence à lui raconter la longue histoire d'un type mystérieux nommé l’Espoir, qu'il a connu petit au cours des folles journées de l'Indépendance. Tout en démythifiant cette personnalité complexe, il lui parle de toutes les manipulations dont l’Espoir a été victime, quel que soit le pouvoir en place. Il lui narre les déboires subis par l’Espoir, mais aussi ses propres lâchetés, ses supercheries, ses fanfaronnades et son opportunisme.Avec humour et tendresse, les aventures de l'Espoir incarnent cinquante ans de l'Histoire algérienne, entre ombre et lumière.(JC Lattès)

Les musiques d'Un Autre Jour est Possible :

  • Morceau d'ouverture de la série : The Booklovers , Divine Comedy
  • Deuxième partie :* Nuit d'Alger* , Joséphine Baker
Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Catherine Parent
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation