Guêpier d'Orient, Wadi el Mujib, 2009
Guêpier d'Orient, Wadi el Mujib, 2009 - Philippe Dubois
Guêpier d'Orient, Wadi el Mujib, 2009 - Philippe Dubois
Guêpier d'Orient, Wadi el Mujib, 2009 - Philippe Dubois
Publicité

Dans ce 4ème épisode, l'ornithologue Philippe Dubois nous rappelle que le monde des oiseaux est une inspiration constante pour les artistes, les penseurs, les écrivains... En 2ème partie : le culte du maknine, le chardonneret d’Alger avec l'historien Belkacem Babaci et le chanteur A.Meskoud.

Avec
  • Abdelmadjid Meskoud chanteur
  • Belkacem Babaci historien et écrivain
  • Philippe J. Dubois Ornithologue, ingénieur écologue, directeur des Editions "Delachaux et Niestlé".

Première partie / Série : Les oiseaux et nous

Episode 4 : Des arts et des ailes

Avec notre tête chercheuse : Philippe Dubois

Publicité

Ornithologue, écologue et écrivain, la passion pour les oiseaux de Philippe J. Dubois remonte à l'enfance. C'est pourquoi il a décidé, non pas de leur mettre du sel sur la queue, mais de les poursuivre, sans les attraper, à travers le monde entier. Ces voyages ont aussi permis à Philippe J. Dubois de prendre conscience de la fragilité de notre planète. Il est l'auteur d'essais sur le changement climatique (Un nouveau climat, La Martinière, 2003, Le syndrome de la grenouille, Delachaux et Niestlé, 2004) et sur la biodiversité (Vers l'ultime extinction ?, La Martinière, 2004, La grande amnésie écologique, Delachaux et Niestlé, 2012).

B log de Philippe Dubois

Lecture des textes : Marie Constant

Durant un voyage de Philippe Dubois en Mongolie en 2012, à Yolyn Am
Durant un voyage de Philippe Dubois en Mongolie en 2012, à Yolyn Am
- Philippe Dubois

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Deuxième partie / Les invités culturels :

Belkacem Babaci, historien, qui évoque le culte du maknine, le chardonneret d’Alger et Abdelmadjid Meskoud , chanteur de chaâbi.

Alger, le culte du maknine, le chardonneret. «Un algérois, un vrai, se doit d’avoir le pot de basilic accroché au balcon et un maknine dans le salon» estime l’historien d’Alger, Belkacem Babaci , né à la Casbah. Pourquoi les algérois s’identifient et vénèrent à ce point ce petit oiseau chanteur ? Plusieurs versions et autant d’histoires invraisemblables…