France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Tête Chercheuse: Dominique Fernandez **Série: ROMA AMOR **
Revisiter Rome, la ville des 7 collines (en fait un peu plus), en compagnie d'un amoureux de longue date. Dominique Fernandez tisse un portrait de la ville et de son évolution au fil de ses souvenirs romains…

4ème épisode: Rome baroque

Publicité

**Dominique Fernandez, ** Romancier et essayiste, membre de l'Académie française, Dominique Fernandez est l'auteur de plus de soixante ouvrages dont Dans la main de l'ange (prix Goncourt), Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis) et Ramon . Il a publié plusieurs beaux-livres à la suite de nombreux voyages : Rome , Saint-Pétersbourg , Palerme et la Sicile , Prague , Syrie , L'Âme russe , etc.

"Le piéton de Rome : portrait-souvenir" aux éditions Philippe Rey

avec Rome, une complicité qu’il souhaite partager ici. Dans ce texte alerte et foisonnant, tel un cicerone animé d’un véritable amour de l’urbs, il nous raconte les hauts lieux du monde antique, comme le Forum romain, la via Appia ou le Colisée ; évoque les figures puissantes et d’un raffinement extrême que furent Néron et Hadrien ; ouvre les palais de la Renaissance et les villas entourées de leurs jardins ; dégage l’essence de l’art baroque en contemplant l’architecture imaginative et la décoration théâtrale des églises ; découvre les beautés surprenantes du Vatican ; débusque les chefs-d’oeuvre du Caravage et du Bernin ; flâne sur les collines qui surplombent la ville, ou le long du Tibre, fleuve sauvage qui la traverse.Ce riche portrait de la cité est animé par les souvenirs de nombreux personnages rencontrés au détour des palais ou des cafés. Surgissent ainsi les figures de Pasolini, Moravia, Morante, Fellini, Levi, Bassani, et tant d’artistes de cet âge d’or de la création italienne que Dominique Fernandez a connus personnellement.Ce parcours révèle bien des aspects secrets de la Ville éternelle, et c’est avec bonheur que le lecteur place ses pas dans ceux d’un inlassable et passionné « piéton de Rome ».

**L'invité: Philippe Delerm ** **Pour «Les eaux troubles du mojito» au Seuil **

p
p
© Radio France

**Philippe Delerm, ** né en 1950 à Auvers-sur-Oise, voue son écriture à la restitution d'instants fugitifs, à 'intensité des sensations d'enfance. Il est notamment l'auteur de Sundborn ou les Jours de lumière (1996, Prix des Libraires et Prix Culture et Bibliothèques pour tous), La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (1997, Prix Grandgousier), Autumn (1998), Ma Grand-mère avait les mêmes (2008), et Je vais passer pour un vieux con (2011).

"Les Eaux troubles du mojito, Et autres belles raisons d'habiter sur terre" au Seuil

Elles sont nombreuses, les belles raisons d’habiter sur terre. On les connaît, on sait qu’elles existent. Mais elles n’apparaissent jamais aussi fortes et claires que lorsque Philippe Delerm nous les donne à lire. Goûter aux plaisirs ambigus du mojito, se faire surprendre par une averse et aimer ça, contempler un enfant qui apprend à lire en bougeant imperceptiblement les lèvres, prolonger un après-midi sur la plage...

« Est-ce qu’on est plus heureux ? Oui, sûrement, peut-être. On a le temps de se poser la question. Sisyphe arrête de rouler sa pierre. Et puis on a le temps de la dissiper, comme ce petit nuage qui cachait le soleil et va finir par s’effacer, on aura encore une belle soirée. »

Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Marie Dalquié
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Pascaline Bonnet
Collaboration