France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Une semaine durant, une heure autour de Jean d'Ormesson, entretiens et fictions. Chaque jour à 20h, ses entretiens "A voix nue", suivis à 20h30 par la série des lectures de ses textes.
**A voix nue : Episode 3, ** La gloire des lettres. Son premier livre "L'amour est un plaisir", il l'a écrit après 30 ans, pour plaire à une fille.

Aujorud'hui Jean d'Ormesson raconte le demi-succès de ses premiers romans, ses rencontres à l'Unesco. Puis enfin, son premier succès, un livre d'histoire-fiction, un canular, "La gloire de l'empire" sorti en 1971. Il évoque l'univers de ses romans, "Au plaisir des dieux", histoire romancée de sa famille, le mélange de la fiction et de la réalité dans ses romans et autofictions, son amour pour la Méditerranée, sa maison à Saint-Florent en Corse, ses baignades tout nu. Il parle de l'existentialisme et de Sartre ; ses amis, notamment Claude Lanzmann, Paul Morand, Queneau, Antoine Blondin. Son élection à l'Académie française, son amitié et son admiration pour ses membres. Son roman "Du côté de chez Jean" sur l'argent et les riches. Socialement, il est de gauche, il se bat pour l'égalité des chances.

Publicité

Par Sébastien Le Fol .

Réalisation : Anne Depelchin .

Attachée de production : Claire Poinsignon .

Le Feuilleton : Episode 3 Ecrire. Lire. Travailler

Extraits de *C’était bien * et de *Au plaisir de Dieu * parus aux éditions Gallimard

et de Qu'ai-je donc fait paru aux éditions Robert Laffont

Jean d’Ormesson a eu 90 ans en juin dernier. Pour fêter cet anniversaire, quoi de mieux que de l’entendre ? Lui, sa voix facétieuse et sa faconde inimitable, insatiable raconteur d’histoires (dans l’émission "A voix nue" qui lui a été consacrée en 2014) et son œuvre, à travers un feuilleton construit autour de cinq grandes thématiques qui la traversent : l’enfance le bonheur d’être au monde ; l’écriture l’amour et Dieu.

"C’est pour tromper le temps et la peur de la mort qu’on raconte des histoires", avouait Jean d’Ormesson . Celui qui allait entrer à l’Académie française en 1973 et être publié dans la mythique collection de "La Pléiade" chez Gallimard en 2015, n’aura de cesse de prouver à ses lecteurs qu’aimer et écrire restent les meilleurs ferments du bonheur, y compris dans ses contradictions. Et ses lecteurs le suivront d’un pas allègre… comme nous vous proposons de le faire.

Pages arrachées à Jean d’Ormesson

Choix des textes Sylvie Ballul

Feuilleton en cinq épisodes

Réalisation Baptiste Guiton

Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière

Lecture par** Philippe Morier-Genoud**

Musique originale : Sébastien Quencez

Prise de son, Montage et Mixage : Eric Boisset , Martin Delafosse

Assistant à la réalisation : Lélio Plotton

Références

L'équipe

Blandine Masson
Blandine Masson
Blandine Masson
Production
Sandrine Treiner
Production
Mary Simon
Collaboration