En 1974, après 10 ans de travaux, le Lac du Der naît en plein coeur de la Champagne.  Le lac est avant tout un réservoir conçu pour réguler les niveaux d'eau de la rivière Marne qui alimente la Seine. ©Maxppp - Frédéric Cirou
En 1974, après 10 ans de travaux, le Lac du Der naît en plein coeur de la Champagne. Le lac est avant tout un réservoir conçu pour réguler les niveaux d'eau de la rivière Marne qui alimente la Seine. ©Maxppp - Frédéric Cirou
En 1974, après 10 ans de travaux, le Lac du Der naît en plein coeur de la Champagne. Le lac est avant tout un réservoir conçu pour réguler les niveaux d'eau de la rivière Marne qui alimente la Seine. ©Maxppp - Frédéric Cirou
Publicité
Résumé

Pour cette nouvelle escale dans notre descente estivale de la Seine, François Sureau nous fait découvrir le lac du Der. Cette étendue d'eau fut construite suite à la terrible inondation de Paris le 21 janvier 1910. Laissez-vous conter l'histoire de ce lac !

En savoir plus

Nous nous arrêtons cette fois sur les berges du lac du Der à la frontière entre les départements de la Marne et de la Haute-Marne. Ce lac existe à cause de la grande crue de la Seine survenue le 21 janvier 1910 et que l'on garde en mémoire pour les tas d'images, de cartes postales que l'on peut trouver. 

François Sureau nous raconte l'histoire de cette étendue d'eau conçue comme un lac régulateur. Ceci dans le but de drainer la totalité des eaux, des cours d'eau, des eaux de pluie pour ne pas qu'ils viennent grossir les affluents de la Seine et donc la Seine elle-même. François Sureau rappelle quelques-uns des dégâts causés cette année-là en ces termes :

Publicité

la Seine, à Paris, avait débordé de manière absolument radicale. Le zouave du pont de l'Alma avait eu en 1910 de l'eau jusqu'aux épaules et les députés devaient se rendre à la chambre en barque à fond plat, moins sans doute pour travailler que pour montrer à leurs mandants que la République radicale était à l'abri de toutes les épreuves naturelles.

La décision est immédiate de trouver un système capable d'éviter de pareilles inondations. C'est à ces contingences traumatisantes que l'on doit la création du lac du Der.