Code source original du World Wide Web, inventé en 1989 par le chercheur Tim Berners-Lee
Code source original du World Wide Web, inventé en 1989 par le chercheur Tim Berners-Lee
Code source original du World Wide Web, inventé en 1989 par le chercheur Tim Berners-Lee ©AFP - Timothy A. Clary
Code source original du World Wide Web, inventé en 1989 par le chercheur Tim Berners-Lee ©AFP - Timothy A. Clary
Code source original du World Wide Web, inventé en 1989 par le chercheur Tim Berners-Lee ©AFP - Timothy A. Clary
Publicité
Résumé

Le web a été inventé par deux chercheurs, le britannique Tim Berners-Lee et le belge Robert Cailliau, qui y ont vu un projet ouvert, gratuit, au service de la diffusion de connaissance. Mais ça, c’était sans compter sur l’Américain Marc Andreesen...

avec :

Dominique Cardon (Sociologue et directeur scientifique du Médialab de Sciences Po).

En savoir plus

Le web est à la fois une utopie réalisée et un désenchantement de tous les instants. Au départ, le web est un projet fou : construire un système simple, gratuit et ouvert permettant au plus grand nombre de bénéficier des promesses de l’Internet : décentralisation de l’information, partage des connaissances, intensification des échanges.

Le World Wide Web, l'invention qui a transformé nos vies

En 1989, à la création du web par un binôme improbable, le britannique Tim Berners-Lee et le belge Robert Cailliau (deux chercheurs du CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire), Internet existe déjà. Et ce qui est certain, c’est qu’au début de cette histoire, cela se passe en Europe, au CERN… La force du web va être la simplicité de son usage. Cette petite trouvaille va provoquer une véritable accélération de l’histoire numérique.

Publicité

Là où des décideurs européens y ont vu un problème technique et coûteux à développer, les Américains du MIT, l’Institut de Technologie du Massachusetts, ont compris qu’il y avait au contraire une opportunité pour le siècle à venir. Mais il reste, à ce jour, des zones d’ombre entourant la naissance du web et les négociations entre le MIT et le CERN. Les archives n’ont pas encore révélé ce qui a pu conduire à une telle marginalisation de l’Europe. Mais cela ne saurait tarder…

Avec Quentin Jardon, journaliste, auteur d’Alexandria, publié en 2019 aux éditions Gallimard, et Dominique Cardon, sociologue, directeur scientifique du Médialab de Sciences Po.

Une série en 8 épisodes produite par Julien Le Bot, réalisée par Clotilde Pivin. Mixage : Claude Niort.

À lire aussi : 30 ans du web : l’âge de la trahison ?

Références

L'équipe

Julien Le Bot
Production
Pascaline Bonnet
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation
Camille Renard
Coordination
Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Coordination