Constance Quéniaux photographiée par Paul Emile Pesme, 1861
Constance Quéniaux photographiée par Paul Emile Pesme, 1861 - Source : Wikipédia
Constance Quéniaux photographiée par Paul Emile Pesme, 1861 - Source : Wikipédia
Constance Quéniaux photographiée par Paul Emile Pesme, 1861 - Source : Wikipédia
Publicité

Pendant plus de 160 ans, l’identité du modèle d’un des chefs d’œuvre de Gustave Courbet était une énigme pour des journalistes, des historiens, des amateurs d’art et de scandale.

Qui était-elle ? Savait-elle qu’elle acceptait le rôle de celle qui fut à l’Origine du Monde ? Comment en était-elle arrivée à cette place qui lui donnait, malgré elle, un pouvoir subversif ? 

Le foyer de l’opéra était purement érotique, puisque c’était un foyer d’échanges, où les mères de famille, les vieilles tantes marchandent les danseuses. C’est une sorte de bordel pour riches et aisés. - Claude Schopp

Publicité
Photographies de Constance Queniaux par Eugène Adolphe Disdéri, 1860. Musée d'Orsay
Photographies de Constance Queniaux par Eugène Adolphe Disdéri, 1860. Musée d'Orsay
- RMN-Grand Palais (Orsay)

L’histoire de cette découverte, nous fait plonger dans le monde de Constance Quéniaux, danseuse à l’opéra et courtisane de Khalil Bey, l’énigmatique collectionneur d’art ou le « Turc du boulevard ». 

Une traversée dans le Paris du Second Empire à travers l’histoire de l’art, l’orientalisme, et le monde des courtisanes. 

L'origine du monde au Musée d'Orsay
L'origine du monde au Musée d'Orsay
© Getty - Daniel Giry

Avec : Claude Schopp, chercheur et biographe d’Alexandre Dumas-fils ; Isolde Pludermacher, conservatrice en chef au Musée d’Orsay ; Bertrand Tillier, historien, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Edhem Eldem, historien, Collège de France et l’université de Bogaziçi.

Un documentaire d'Ilana Navaro. Réalisation : Annabelle Brouard. Prise de son : Benjamin Vignal, Déborah Dagobert. Mixage : Guillaume Le Du. Documentation : Antoine Vuilloz. Archives INA : Hervé Evanno. Recherche et documentation internet : Annelise Signoret. Collaboration : Suzanne Saint-Cast (1ère diffusion : 19/10/2019)

Avec les voix de : Lara Bruhl, Cécile Laffon et Annelise Signoret

4 min

Bibliographie

Pour aller plus loin...

En savoir plus : Les blessures de Vénus
59 min

Première diffusion le 19 octobre 2019