De gauche à droite : Kathleen Cleaver, Eldridge Cleaver et Elaine Mokhtefi lors d’une conférence à Alger (1969) - Karen Sharpe
De gauche à droite : Kathleen Cleaver, Eldridge Cleaver et Elaine Mokhtefi lors d’une conférence à Alger (1969) - Karen Sharpe
De gauche à droite : Kathleen Cleaver, Eldridge Cleaver et Elaine Mokhtefi lors d’une conférence à Alger (1969) - Karen Sharpe
Publicité
Résumé

Pour éviter de retourner en prison, l’américain Eldridge Cleaver, un des leaders des Black Panthers, choisit de s’exiler à Cuba, courte étape, avant de rejoindre Alger, capitale des révolutionnaires, où il restera près de 4 ans…

En savoir plus

C’est en clandestin qu’Eldridge Cleaver, le ministre de l’information et numéro 3 des Black Panthers arrive à Alger à l’été 1969, juste à temps pour participer au Festival culturel panafricain.

Épisode 2 : Eldridge Cleaver, grandeur et décadence d’un Black Panther en exil

Soutenu financièrement par le FLN, il obtient rapidement un statut politique officiel et un bureau formant ainsi une base arrière du Black Panther Party dans la capitale algérienne. Personnage complexe et controversé, Eldridge Cleaver fascine et intrigue tout autant, mais multipliant les crimes et les actes terroristes, il finit par lasser le gouvernement algérien et devenir "persona non grata".

Publicité

Beaucoup de gens ont l’air de penser que je suis idiot de vouloir retourner aux Etats Unis. Ils n’ont pas l’air de comprendre que c’est très grave d’être coupé de son milieu, de sa famille, de ses amis, de son organisation politique. […] Je prépare soigneusement mon retour. […] Je veux rentrer me battre, tuer et même mourir pour arrêter la souffrance qui étouffe le monde. Eldridge Cleaver

Retour sur son engagement avec les Black Panthers et les évènement qui l’ont amené à fuir les États-Unis gangrénés par le émeutes raciales et les violences policières.

Archive INA : "Black studies", 3ème émission dans "La fabrique de l'histoire", extrait du discours de Houari Boumédiène lors du 1er festival Panafricain

1 min

Intervenants

10 décembre 1968 : Avis de recherche du FBI pour Eldridge Cleaver (1935-1998).
10 décembre 1968 : Avis de recherche du FBI pour Eldridge Cleaver (1935-1998).
© Getty - David J. & Janice L. Frent / Corbis via Getty Images

Bibliographie

Ouvrages : Eldridge Cleaver : vies et morts d'une Panthère noire, Régis Dubois, Afromundi (2017) - Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers, Elaine Mokhtefi, La Fabrique (2019) - Soul on Ice, Eldridge Cleaver (1968), traduit de l'américain par Jean-Michel Jasienko, aux éditions du Seuil, sous le titre Un noir à l’ombre (1969) - Soul on Fire, Eldridge Cleaver (1978)

Revues : Schnock n°2 : un dossier les Black Panthers à Alger par Laurence Rémila - Revue du Crieur n°14 : un dossier La fin granguignolesque d’un Black Panther par Régis Dubois - The Black Panther - Vol. 3, numéro 16

Archive INA : "À voix nue", William Klein, 4ème partie. William Klein parle de son film sur Eldridge Cleaver

2 min

Films : Festival panafricain d'Alger & Eldridge Cleaver Black Panther, William Klein, 1970, coffret 2 DVD, Arte - Black Panthers, Agnès Varda (France, 1968) - Melvin et Jeane : la révolte et l'exil, Maia Wechsler (France, 2012)

J’essaie de me souvenir, ce fut une époque sombre, d’autant plus sombre que nous nous étions permis beaucoup d’espoir. Julia Wright

Discographie : 1970's Algerian pop and folk (Sublime Frequencies – Orkhêstra)

Musique

  • Archie Shepp, album Blasé (1969)
  • MC5, Revolution
  • Don Cherry, Utopia and visions, album Organic Music Society (1972)
  • BO du film Delusion (1991) de Carl Colpaert. Musique de Barry Adamson
  • BO du film Across 110th street (1972) de Barry Shear. Musique de Bobby Womack et J. J. Johnson

Un documentaire de Seham Boutata, réalisé par Christine Robert. Prise de son, Marc Garvenes. Mixage, Valérie Lavallart. Archives INA, Sophie Henocq. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France.

Pour aller plus loin

Témoignage : "Le combat continue, l'affaire Abu-Jamal par Julia Wright",

22 min

Une du journal "The Black Panther" avec Raymond (Masai) Hewitt, Julia Wright et David Hilliard dans la Casbah d’Alger (1969). The Black Panther - Vol. 3, No. 16
Une du journal "The Black Panther" avec Raymond (Masai) Hewitt, Julia Wright et David Hilliard dans la Casbah d’Alger (1969). The Black Panther - Vol. 3, No. 16
- Archive de Julia Wright
Références

L'équipe

Christine Bernard
Coordination
Christine Robert
Réalisation
Seham Boutata
Production déléguée
Sylvia Favre
Collaboration