Un prêtre essuie La Sainte Couronne (appelée aussi couronne d'épines), une relique de la Passion du Christ (Cathédrale Notre-Dame de Paris le 14 avril 2017) ©AFP - Philippe Lopez / AFP
Un prêtre essuie La Sainte Couronne (appelée aussi couronne d'épines), une relique de la Passion du Christ (Cathédrale Notre-Dame de Paris le 14 avril 2017) ©AFP - Philippe Lopez / AFP
Un prêtre essuie La Sainte Couronne (appelée aussi couronne d'épines), une relique de la Passion du Christ (Cathédrale Notre-Dame de Paris le 14 avril 2017) ©AFP - Philippe Lopez / AFP
Publicité
Résumé

Cette couronne d'épines nous vient de la nuit des temps, au moins du 4ème siècle de notre ère. Elle serait liée à la Passion du Christ. C’est une tresse de jonc marin sur laquelle étaient placées 70 épines que les Empereurs de Constantinople et les rois de France n’ont eu de cesse de distribuer.

En savoir plus

La couronne d'épines (ou Sainte Couronne) est la plus insigne des reliques du monde chrétien qui va symboliser, en même temps que la couronne du Christ, celle des rois de droit divin. Louis IX, le célèbre Saint Louis, va dépenser la quasi-totalité du budget de son royaume pour l’acheter au début du 13ème siècle après la 4ème croisade (1202-1204). 

Épisode 2 : Euphorbia milii, les épines d’une couronne royale, celle du roi des Juifs

Avec cette Sainte Couronne, Dieu fait son entrée dans l’Histoire, le catholicisme étant une religion incarnée. Depuis sa découverte, elle est gardée par les membres de l’Ordre Équestre du Saint-Sépulcre. Si son histoire est liée à la Sainte-Chapelle, puisqu’elle est bâtie pour en être le premier reliquaire, elle fait désormais parti du trésor de Notre Dame. Sauvée des flammes le 15 avril 2019, elle est désormais à l’abris dans une annexe de la Cathédrale, l’Eglise Saint-Germain l’Auxerrois. 

Publicité
La Sainte Couronne ou couronne d'épines portée par Jésus-Christ pendant la Passion. Cathédrale Notre-Dame de Paris jusqu'en 2019
La Sainte Couronne ou couronne d'épines portée par Jésus-Christ pendant la Passion. Cathédrale Notre-Dame de Paris jusqu'en 2019
© Getty - P. Deliss

Intervenants

Jean Deschamps lit un extrait de "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo. Livre 4, fragments. "L'encyclopédie sonore", collection "Visages de l'homme", "Visages de Victor Hugo". Références : LAE 3306-7

4 min

Extrait : L’Évangile selon Saint Matthieu (Il Vangelo secondo Matteo) de Pier Paolo Pasolini (1964)

Musiques

Un documentaire d'Alain Lewkowicz, réalisé par Marie Plaçais. Prise de son Thomas Robine ; mixage, Manuel Couturier. Archives INA, Haude Vassent et Delphine Desbiens. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France et Quentin Vaganay.

"Les Bâtisseurs 2". Acrylique sur châssis entoilé 3D (100x100 cm) - 16 mars 2016
"Les Bâtisseurs 2". Acrylique sur châssis entoilé 3D (100x100 cm) - 16 mars 2016
- Jean-Luc Fortin

Pour aller plus loin

Archives INA : Interview du sonneur de cloche Zéphirin Castellon, à Belvédère, près de Nice. Émission de Robert Arnault, "À grands sons de cloches", le 03.09.1994 sur France Inter

5 min

À réécouter aussi : Notre-Dame des catastrophes ! le Superfail de Guillaume Erner diffusé le 08 mars 2020