Usine de l'United States Radium Corporation, New Jersey, 1922 - US Radium Corporation
Usine de l'United States Radium Corporation, New Jersey, 1922 - US Radium Corporation
Usine de l'United States Radium Corporation, New Jersey, 1922 - US Radium Corporation
Publicité
Résumé

Qui se souvient, enfant, avoir scruté longuement dans le noir les chiffres lumineux d’un cadran de montre ou de réveil, dont l’effet magique faisait oublier l’heure donnée ?

En savoir plus

En 1917, de jeunes ouvrières sont embauchées à Newark (New Jersey, États-Unis) par l’US Radium Corporation pour leurs qualités alors jugées féminines : la précision, le soin et la dextérité.
Munies d’un pinceau extrêmement fin, les jeunes femmes devront peindre, sur des cadrans de montre ou d’instruments de mesure aéronautique, des chiffres avec de la peinture luminescente au radium.

Elles semblaient être des anges venus d’un autre monde

Publicité

Sur fond de Première Guerre mondiale, cette industrie explose littéralement pour répondre aux besoins de l’armée américaine.

Révolutionnant l’histoire des sciences, Marie et Pierre Curie avaient découvert le radium en 1898, élément bientôt paré de toutes les vertus - cosmétiques, curatives, aphrodisiaques.

Undark, tel est le nom de la peinture merveilleuse utilisée par les ouvrières de Newark.

Publicité pour une peinture luminescente au radium, 1921
Publicité pour une peinture luminescente au radium, 1921
- Undark

Elles rivalisent de vitesse pour avoir le meilleur rendement. Elles affinent continuellement le pinceau en le portant à la bouche. Et lorsque quittant l’atelier, elles marchent dans la rue à la nuit tombée, un stupéfiant halo lumineux les entoure : leurs vêtements, leurs cheveux, leur peau luisent.

Ce soudain basculement dans le surnaturel les amuse.

Dans le même temps, les scientifiques travaillant à l’élaboration du radium prennent toutes les précautions pour le manipuler, davantage conscients des maux qu’une exposition aux rayonnements ionisants peut engendrer.

100ème anniversaire de la naissance de Marie Curie, enregistré le 30/10/1967, diff le 01/10/1967 : Le professeur Pierre AUGER évoque la découverte du radium

2 min

Pour en parler

Kate Moore, écrivaine, auteure de The Radium Girls
Jean-Marc Cosset, radiothérapeuthe, auteur du thriller Radium Girl et co-auteur de La fantastique histoire du radium
Renaud Huyn, directeur du Musée Curie à Paris et co-auteur de La fantastique histoire du radium
Jean-Christian Vinel, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot, spécialiste de l’histoire politique des Etats-Unis et du droit du travail
Alexia Blin, docteure en histoire à l'EHESS – CENA Mondes américains

Merci à Lola Baldo, Samiha Lafif, Hugues Calvet-Lauvin, Antoine Giniaux et Elise Leu.

Les textes, lus par Nedjma Bouakra et Émilie Chaudet, sont extraits des minutes du procès, de la presse de l’époque, de la correspondance et des journaux intimes des Radium Girls.

Publicité pour un produit capillaire au radium, 1924
Publicité pour un produit capillaire au radium, 1924
- H. W. Cherry

Générique

Un documentaire de Marie Chartron, réalisé par Laurent Paulré. Mixage, Marie Lepeintre. Archives INA, Viviane Lefevre. Documentation et recherche internet, Annelise Signoret. Collaboration, Lily Cornaert. Nouvelle page web, Sylvia Favre.

Bibliographie

Kate Moore, The Radium Girls (Simon and Schuster, 2016) 
Renaud Huyn et Jean-Marc Cosset, La fantastique histoire du radium (Ouest-France, 2011) 
Jean-Marc Cosset, Radium Girl (Odile Jacob, 2013)

Conférence de Paul BEQUEREL sur la découverte du radium enregistré le 23/12/1948, diffusé le 26/12/1948

6 min

Pour aller plus loin

  • Le site du Musée Curie à Paris
  • The romance of Radium (1937), un court film de Jacques Tourneur sur l'épopée du radium, produit aux États-Unis
  • Radium City (1987), un documentaire de Carole Langer sur la ville d'Ottawa dans l'Illinois
  • L'histoire oubliée des "radium girls", dont la mort a sauvé la vie à des milliers d'ouvrières, à lire sur le site BuzzFeed.News
  • Rapport d’enquête sur l’usine US Radium Corporation (1996)
  • The Radium Girls est le sujet du huitième chapitre du livre Mass Media and Environmental Conflict de Mark Neuzil & Bill Kovarik, en ligne sur web.archive.org
  • Nothing Sacred - titre français La joyeuse suicidée- (1937), une comédie de William Wellman dont l'héroïne est une Radium Girl prétendument empoisonnée... la même année que le procès des Radium Girls de l'Illinois

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

58 min

Une rediffusion du 02 février 2019

Références

L'équipe

Marie Chartron
Production déléguée
Laurent Paulré
Réalisation
Christine Bernard
Coordination
Sylvia Favre
Collaboration
Pascaline Bonnet
Collaboration
Lily Cornaert
Collaboration