24.02.1977 : Hamida Djandoubi arrive à son procès par un tunnel relié à la prison d'Aix-en-Provence. Il sera le dernier condamné à mort exécuté (10.09.1977) ©AFP - GERARD FOUET / AFP FILES
24.02.1977 : Hamida Djandoubi arrive à son procès par un tunnel relié à la prison d'Aix-en-Provence. Il sera le dernier condamné à mort exécuté (10.09.1977) ©AFP - GERARD FOUET / AFP FILES
24.02.1977 : Hamida Djandoubi arrive à son procès par un tunnel relié à la prison d'Aix-en-Provence. Il sera le dernier condamné à mort exécuté (10.09.1977) ©AFP - GERARD FOUET / AFP FILES
Publicité
Résumé

"Tout le long du parcours, des couvertures brunes sont étalées sur le sol pour étouffer les pas…", Monique Mabelly lors de l'exécution de Hamida Djandoubi.

En savoir plus

Épisode 1 : Le fait divers

Hamida Djandoubi a 20 ans lorsqu'il débarque à Marseille en 1969. Deux années plus tard, alors qu'il est employé chez un agriculteur, sa jambe est broyée par un tracteur. On doit l'amputer sur place. L'homme, volontiers séducteur, change radicalement. Il dira lors de son procès :

Publicité

J'en ai voulu à tout le monde et en particulier aux femmes…

À l'hôpital, il fait la connaissance d'Elisabeth Bousquet, âgée de 18 ans, qu'il ne tarde pas à séduire. Puis, rapidement, il la soumet à la prostitution dans le foyer Sonacotra où il réside. Elisabeth porte plainte mais celle-ci n'est pas instruite. Djandoubi jure de se venger…

Le 3 juillet 1974, il la croise par hasard dans les rues de Marseille… 

C'est le début d'un long calvaire pour Elisabeth. Les actes de torture que Djandoubi lui fait subir sont indescriptibles. Brûlures sur les seins et le sexe, étranglement, immolation… Il abandonnera son corps dans un cabanon, non loin de la RN 113, sur la commune de La Fare aux Oliviers, près de Marseille. Entre-temps, Djandoubi avait fait la connaissance d'Annie et Hamaria, qu'il avait mis aussitôt sous son joug. Puis, peu de temps après l'assassinat d'Elisabeth, ce sera au tour d'Houria qui, elle, trouvera la force et le courage de dénoncer le tortionnaire Djandoubi…

Archive INA : M. Logre, médecin-expert auprès des tribunaux, à propos de la responsabilité de la Société dans la motivation des crimes

1 min

Intervenants

  • Éliane Perasso, avocate du Barreau de Marseille (partie civile)
  • Jean-Jacques Anglade, avocat (Barreau d'Aix-en-Provence) d'Annie et Hamaria
  • Jean-Yves le Naour, historien, auteur de Le Dernier guillotiné (First éditions, 2011)
  • Denis Salas, magistrat, président de l'Association française pour l'histoire de la justice (AFHJ)

Merci à Gwenaëlle de Kergommeaux

Un documentaire de Stéphane Bonnefoi, réalisé par Yvon Croizier. Archives Ina, Manuela Debussy, Camille Vignaux et Viviane Lefevre. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France. Page web, Sylvia Favre.

Extrait du film Le dernier raccourci de Peter Dourountzis (19 mn. Production Année zéro, 2015)

Lecture du texte Exécution capitale de Djandoubi, sujet tunisien de Monique Mabelly par la comédienne Anne Cressent

Vue extérieure prise dans les années 1970 de la prison des Baumettes à Marseille
Vue extérieure prise dans les années 1970 de la prison des Baumettes à Marseille
© AFP - STAFF / AFP

Archives Ina :

  • Journal télévisé de 13h, TF1, 10 septembre 1977
  • Journal télévisé (soir), FR3 Marseille, 9 octobre 2006 (interview de Jean Goudareau)
  • Inter Actualités, France Inter, 10 septembre 1977
  • Inter Actualités, France Inter, 17 septembre 1981 (discours de Robert Badinter)

Archive INA : Jean Rostand, biologiste et académicien, contre l'application de la peine de mort au micro de Paul Bodin

5 min

Bibliographie

Pour aller plus loin

58 min

Demain, retrouvez l'épisode 2 : Le verdict

Références

L'équipe

Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Coordination
Yvon Croizier
Réalisation
Sylvia Favre
Collaboration
Stéphane Bonnefoi
Production déléguée