Eddie Rosner - Wikimedia Commons
Eddie Rosner - Wikimedia Commons
Eddie Rosner - Wikimedia Commons
Publicité
Résumé

Eddie Rosner est né en 1909 à Berlin. Il est juif, et son vrai prénom est Adolf. Par là commence son destin, extraordinaire et très ironique.

avec :

Gertrud Pickhan (Auteure, historienne), Philippe Gumplowicz (Musicologue), Pierre-Henry Salfati (réalisateur), Patrick Anidjar (Journaliste, écrivain), Natalia Sazonova (Auteure, historienne).

En savoir plus

Eddie Rosner est né en 1909 à Berlin. Il est juif, et son vrai prénom est Adolf. Par là commence son destin, extraordinaire et très ironique. Il opte pour la trompette et joue du jazz, connaissant un important succès, dans cette Allemagne qu’une ombre brune couvre progressivement. 

1er épisode : Le Satchmo germano-soviétique

La véritable force d’Eddie Rosner c’est la force de tout le peuple juif. C’est d'aimer la vie et être dans la vie. Jouer avec cette vie en l’aimant, et même si cette vie ne t’aime pas, toi, tu l’aimes et tu avances. Natalia Sazanova

Publicité

En 1933, il se décide à partir, en l’occurrence, vers l’Est, et s’installe à Varsovie, dont la famille de son épouse, Ruth Kaminska, est originaire. Ensuite, Hitler progressant, Rosner et sa famille décident de poursuivre le voyage, et passent en Union Soviétique, via Bialystok, Lvov, et Minsk, où Ponomarenko, le premier secrétaire du PC biélorusse, qui adore le jazz, lance la carrière d’Eddie Rosner en URSS, carrière qui sera vite triomphale, Rosner enchaînant les tournées dans tout le territoire soviétique, à bord d’un train spécial. Le Tsar du jazz russe se produira devant Staline lui-même, qui sera ravi de la prestation, et dans des conditions rocambolesques.

Un documentaire d'Olivier Chaumelle, réalisé par Lionel Quantin. Prises de son : Thibaud Nascimben et Julien Doumenc. Mixage : Manuel Couturier. Archives INA : Christelle Rousseau. Voix française : Nathalie Duong. Recherche et documentation : Annelise Signoret. Avec la collaboration de Némo Camus.

Archve INA : Pierre-Henry Salfati extrait de A portée de mots 2007

2 min

Bibliographie et liens :

Le trompettiste de Staline, Patrick Anidjar, Plon, 2014

Le roman du jazz, Philippe Gumplowicz, trois volumes chez Fayard, 1991

Von Hitler vertrieben, von Stalin verfolgt, Gertrud Pickhan et Maximilien Preisler BeBraVerlag, 2010

Red jazz ou La vie extraordinaire du camarade Rosner, Natalia Sazanova, Parangon, 2004

Biographie d’Eddie Rosner proposée par Le Jars jase jazz, blog de Guillaume Lagrée, chroniqueur de jazz

Jazz in totalitarian systems : the life of the trumpet player Eddie Rosner : article d’Elisabeth Kolleritsch publié dans l’European Scientific Journal en mai 2015 (en anglais)

Pourquoi le jazz a-t-il été adulé puis interdit en URSS ? s’interroge le site Russia Beyond

Le jazzman du goulag, film réalisé par Patrick Anidjar et co-écrit par Natalia Sazanova, 1990

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Olivier Chaumelle
Olivier Chaumelle
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Coordination
Némo Camus
Collaboration
Lionel Quantin
Réalisation