Géricault, Le radeau de la méduse, 1819
Géricault, Le radeau de la méduse, 1819
Géricault, Le radeau de la méduse, 1819 - Musée du Louvre
Géricault, Le radeau de la méduse, 1819 - Musée du Louvre
Géricault, Le radeau de la méduse, 1819 - Musée du Louvre
Publicité
Résumé

A leur retour, les rares rescapés dénoncent l’incompétence des officiers de commandement et la déroute à bord qui a précipité le drame. L’opinion est mobilisée et un procès a lieu. Le jeune peintre Géricault s'empare du sujet pour son célèbre Radeau de la Méduse.

En savoir plus

Le Naufrage de la Méduse, le livre-témoignage des rescapés Savigny et Corréard est un tel succès dans l’opinion publique française que le gouvernement ne peut éviter d’organiser le procès du commandant Hugues Du Roy de Chaumarey, accusé notamment d’avoir abandonné son navire avant la mise en sécurité des derniers passagers. Ce noble royaliste exilé pendant la révolution française est condamné. Pourquoi ce procès ne suffit-il pas à éteindre le feu du scandale ? 

A. Corréard et J.-B. H. Savigny, Le naufrage de la frégate la Méduse, 1816
A. Corréard et J.-B. H. Savigny, Le naufrage de la frégate la Méduse, 1816
- Bibliothèque Nationale de France

Les différents témoignages de rescapés permettent de reconstituer le microcosme des affrontements de classes à bord du radeau qui reflètent les tensions qui traversent la France de cette époque.

Publicité

Bientôt le peintre Théodore Géricault s’empare de ce sujet brûlant pour peindre l’un de ses tableaux monumentaux, le célèbre Radeau de la Méduse, d’abord pudiquement nommé Scène de naufrage et présenté au Salon de 1819. 

Archive INA : Extrait de l'émission "Histoires possibles et impossibles : A la recherche de la Méduse", de Robert Arnaut, 08/12/1996

7 min

Deux cents ans plus tard, ce tableau continue de toucher les spectateurs qui le découvrent au Louvre, chacun s’y projette, chacun s’y reconnaît. Il est devenu une icône intemporelle. 

Exodus, Prix Pulitzer catégorie "Breaking News", 2016
Exodus, Prix Pulitzer catégorie "Breaking News", 2016
- Sergey Ponomarev

Que nous dit le tableau de Géricault ? Comment le peintre transfigure-t-il le fait divers en image iconique et emmène-t-il son sujet au-delà du récit du naufrage, et exactement là où il veut ?

Banksy, Le radeau de la méduse, Calais, 2015
Banksy, Le radeau de la méduse, Calais, 2015
© AFP

Certains détails permettent de donner au tableau un message politique très précis dans la France d’après l’Empire napoléonien et dont l’empire colonial commence à se fissurer avec l’indépendance de Saint Domingue en 1804, qui devient Haïti, première république noire libre au monde.

Longtemps méconnu bien que célèbre, le chef-d’œuvre de Géricault déploie ici sa puissance subversive, sa force de manifeste. 

Archive INA : Bruno Sermonne interprétant Géricault, extrait de l'émission "Méduse, scènes de naufrage", France Culture, 13/06/1999

4 min

Avec : Jacques-Olivier Boudon, historien ; Bruno Chenique, historien d’art spécialiste du romantisme et de Géricault ; Côme Fabre, conservateur du département de peinture française au Louvre.

Extraits des témoignages de Savigny et Corréard lus par Pierre-Marie Baudouin.

Un documentaire d'Elise Gruau. Réalisation : Véronique Samouiloff. Prise de son : Fabien Gosset, Laurie Vachon, Adèle Caglar. Mixage : Eric Boisset. Archives INA : Haude Vassent. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration : Suzanne Saint-Cast et Maud Jussaume.

Bibliographie

Pour aller plus loin...

En savoir plus : Le radeau de la méduse

À lire : Radeau de la Méduse : l'horreur devient allégorie romantique

En savoir plus : Le radeau de la Méduse

À lire : Qui était Joseph, modèle noir du Radeau de la Méduse ?

Votre prochaine Histoire particulière...

... à écouter les samedi 25 et dimanche 26 janvier à 13h30.