Nains de jardin en liberté
Nains de jardin en liberté
Nains de jardin en liberté ©Radio France - François Teste
Nains de jardin en liberté ©Radio France - François Teste
Nains de jardin en liberté ©Radio France - François Teste
Publicité
Résumé

D'où vient la fascination pour les nains de jardin ?

En savoir plus

Dans la ville d'Alençon, 30 000 habitants, préfecture de l'Orne, Basse-Normandie, dans les années 1990, on s'ennuie ferme quand on a 17, 18 , 19, 20 ans. Il y a bien un théâtre, un cinéma, une salle de concert. Sinon, il y a l'attente, d'en partir enfin, et puis la forêt et les champs autour.

Mais en 1996, à Alençon, un fait divers sans mort et sans blessé défraie la chronique et se fait une place jusque dans les journaux et les télévisions nationales : des nains de jardins sont volés par dizaines dans des propriétés privées, des terrains pavillonnaires la plupart du temps, puis regroupés dans la forêt. Le “Front de libération des nains de jardins”, FLNJ, était né. L'année suivante, des actions similaires ont lieu ailleurs en France.

Publicité

ARCHIVE INA : France Culture : A la bêche et au fourneau : L’ornementation des jardins, 06/08/1995

2 min

Pourquoi ce canular potache dans une petite ville de Normandie a tant intéressé les médias nationaux ? Pourquoi a-t-il essaimé ? N'était-ce vraiment qu'un canular, ou bien aussi un geste dada, un happening, une rébellion joyeuse mais néanmoins politique contre l'ennui qui assomme la jeunesse dans les provinces français ?

 le 22 août 1997 dans les locaux de la police de Béthune des deux cents nains de jardins "capturés" par le "Front de libération de nains de jardin" (FLNJ), et retrouvés par des policiers.
le 22 août 1997 dans les locaux de la police de Béthune des deux cents nains de jardins "capturés" par le "Front de libération de nains de jardin" (FLNJ), et retrouvés par des policiers.
© AFP - DENIS CHARLET / AFP

Épisode 2 : Pourquoi les nains ?

À la fin des années 1990, le mouvement des FLNJ, qui a essaimé partout en France, se fait doucement oublier. Mais la figure du nain de jardin fascine tant en France qu'on en trouve au cinéma, chez Amélie Poulain, sur des affiches de la Foire de Paris, et aussi dans des expositions d'art contemporain tout ce qu'il y a de plus officiel. D'où vient cette figure du nain de jardin, que symbolise-t-elle ? Comment est-elle devenue un incontournable de la culture populaire et de la culture pop ? 

Oh, rien de bien particulier. On s’était douté que c’était une histoire d’étudiants. 

Si, ça nous avait fait mal au cœur quand même. Parce que, quand on a vu qu’il n’y en avait plus dans le jardin. On s’est dit "mince, quand même, n’importe quoi ce qu’ils font". Un couple amateur de nains de jardin, victime du FLNJ à Alençon

Un documentaire de Rachel Knaebel, réalisé par François Teste. Archives INA : Viviane Lefèvre. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France. Nouvelle page web, Sylvia Favre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

BIBLIOGRAPHIE

Les nains de jardin, dans la représentation populaire mais aussi dans la représentation plus savante, passent à peu près pour le comble à la fois du futile, du vulgaire, voire du médiocre. Nous y reviendrons peut-être à cause de son lien très étroit avec le pavillon, et notamment avec le rêve pavillonnaire. Donc ça m’a semblé un défit intéressant de voir ce que l’on pouvait dire, découvrir éventuellement, et qu’est-ce que racontent les nains de jardin et qui leur vaut cette réputation, disons, si méprisée. Bertrand Mary, essayiste

Pour aller plus loin

À réécouter : Jardins d'Orient

Rediffusion du 28 janvier 2018

Références

L'équipe

François Teste
Réalisation
Christine Bernard
Coordination
Sylvia Favre
Collaboration
Rachel Knaebel
Production déléguée