André Marcon - ascal Victor/ArtcomArt
André Marcon - ascal Victor/ArtcomArt
André Marcon - ascal Victor/ArtcomArt
Publicité
Résumé

André Marcon incarne un pan de l’histoire du théâtre français : la décentralisation. Sa carrière démarre à Saint-Etienne, elle passe par Villeurbanne, remonte jusqu’à Paris et essaime jusqu’à Avignon.

avec :

Dominique Reymond (Comédienne), André Marcon (Acteur, metteur en scéne).

En savoir plus

 Comme beaucoup d’acteurs de sa génération (il est né en 1948), André Marcon a fréquenté le cinéma d’auteur, souvent dans des seconds rôles. Ce sont aussi les plus marquants. Il a beaucoup joué, surtout du contemporain. Jean-Pierre Vincent, Roger Planchon, Klaus Michaël Grüber, Bernard Sobel, Alain Françon, Luc Bondy, Yasmina Reza et beaucoup d’autres encore l’ont dirigé. Mais celui avec qui il est lié, irrémédiablement, pour le meilleur et non le pire, c’est Valère Novarina dont il connait les dédales langagiers dans leur moindre détail. C’est pour cela qu’il est avec nous ce soir, parce que tous deux reprennent aux Bouffes du Nord ce qu’il faut bien appeler un tube :  Le Discours aux animaux.

André Marcon, acteur dans le Discours aux animaux, de Valère Novarina au Théâtre des Bouffes du Nord du jusqu'au 20 février 2016.

Publicité
André Marcon, acteur dans le Discours aux animaux, de Novarina (Bouffes du Nord)
André Marcon, acteur dans le Discours aux animaux, de Novarina (Bouffes du Nord)
© Maxppp - Pascal Victor/ArtcomArt

Le Discours aux animaux vient de ressortir aux éditions POL. Deux monologues se sont construits à partir de ce texte, le premier est L’Animal du temps, le second L_’Inquiétude_ ; ils ont été publiés chez le même éditeur.

Références

L'équipe

Joëlle Gayot
Production
Marie Dalquié
Collaboration
Vanessa Nadjar
Réalisation