L'opéra construit d'après les dessins de l'architecte Le Noir près de la porte Saint Martin à Paris, aujourd'hui Théâtre de la Porte Saint-Martin. In "Vues pittoresques des principaux édifices de Paris par Sergent", 1787
L'opéra construit d'après les dessins de l'architecte Le Noir près de la porte Saint Martin à Paris, aujourd'hui Théâtre de la Porte Saint-Martin. In "Vues pittoresques des principaux édifices de Paris par Sergent", 1787
L'opéra construit d'après les dessins de l'architecte Le Noir près de la porte Saint Martin à Paris, aujourd'hui Théâtre de la Porte Saint-Martin. In "Vues pittoresques des principaux édifices de Paris par Sergent", 1787 ©AFP - BHVP.  Leemage
L'opéra construit d'après les dessins de l'architecte Le Noir près de la porte Saint Martin à Paris, aujourd'hui Théâtre de la Porte Saint-Martin. In "Vues pittoresques des principaux édifices de Paris par Sergent", 1787 ©AFP - BHVP. Leemage
L'opéra construit d'après les dessins de l'architecte Le Noir près de la porte Saint Martin à Paris, aujourd'hui Théâtre de la Porte Saint-Martin. In "Vues pittoresques des principaux édifices de Paris par Sergent", 1787 ©AFP - BHVP. Leemage
Publicité
Résumé

Ouvrons aujourd’hui le chapitre « privé » de notre encyclopédie vivante du théâtre. Deux invités nous aident à restituer toute la complexité d’un art qui n’est pas, comme le disait Laurent Terzieff, “ceci ou cela” mais “ceci et cela" : public et privé, le théâtre vit. De quoi privé est-il le nom ?

avec :

Jean-Louis Martinelli (Metteur en scène.), Jean Robert Charrier (directeur de théâtre).

En savoir plus

Avec Jean Robert Charrier, directeur du Théâtre de la Porte Saint-Martin. A 33 ans, il est le plus jeune des directeurs de grands théâtres privés parisiens ; avec Jean-Louis Martinelli, ancien directeur du théâtre public Nanterre-Amandiers, son travail s’inscrit désormais aussi dans le paysage théâtral privé : par exemple au Théâtre Déjazet, dont le directeur Jean Bouquin lui a proposé d’assurer la programmation. Du 09 janvier au 03 mars 2018, on pourra y découvrir sa dernière création Nénesse, sur un texte d’Aziz Chouaki.

A Paris, le théâtre règne en maître. La capitale n'est en effet pas privée de théâtres... Mais pas une salle ne ressemble à une autre. A côté des théâtres publics, subventionnés par l’Etat, on compte des dizaines et des dizaines de théâtres privés qui programment le pire comme le meilleur. Café théâtre, one man show, boulevard, comédie, stand up, répertoire ou pièces contemporaines, comment s’y retrouver, où aller, que choisir, quand Pariscope annonce pour le seul mois de janvier plus de 800 représentations sur la capitale et en Ile de France ?

Publicité
Références

L'équipe

Joëlle Gayot
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Vanessa Nadjar
Réalisation