David Geselson et Pauline Delabroy-Allard
David Geselson et Pauline Delabroy-Allard
David Geselson et Pauline Delabroy-Allard
Publicité
Résumé

Pauline Debabroy-Allard sort un premier roman sur une passion "Ca raconte Sarah" aux Editions de Minuit. David Geselson écrit les "Lettres non écrites" de personnes lui livrant leurs récits jamais adressés, souvent violents ou emprunts d'amour. Fred Nevché sort un album magnétique "Valdevaqueros".

avec :

Pauline Delabroy-Allard, David Geselson (Acteur, metteur en scène et écrivain).

En savoir plus

Il est 23h et la passion on dit ça ne se raconte pas, on se trompe. On pense que certaines choses se vivent au-delà des mots, bien au-dessus, bien plus loin – mais quand on les rappelle, les mots, quand on les rend fous, qu’on leur donne la pulsation qu’il faut, le cœur qu’il faut, les battements et qu’on les laisse courir, alors ils racontent la passion. Pauline Delabroy Allard les a rappelés. Souvent on les attrape aussi pour se sauver. C’est son premier roman, elle a tout juste 30 ans, elle a toujours écrit mais dans un journal à soi, destiné à aucun lecteur, rangé dans un tiroir. Et puis elle a raconté l’arrivée de Sarah dans une vie, ce que ça fait, l’impact que ça a, elle écrit : Ça raconte le printemps où elle est entrée dans ma vie comme on entre en scène – Son roman, ça raconte sans cesse, ça raconte dans l’urgence, la narratrice mène une vie de fantôme et Sarah est vivante, violoniste, bruyante, elle prend la place, elle devient la passion. Pauline Delabroy Allard cherche la définition des mots. On devrait tous se noter une définition, le soir, pour comprendre la journée qui vient de s’écouler. Elle définit donc : latence. Et puis : passion. Elle décrit la chose qui nous constitue au fond : l’apparition et la disparition des êtres dans notre vie. C’est toujours soudain, toujours scandaleux, violent. Il y a ceux qui partent et ceux qui arrivent mais là les mots sont faibles, ils disparaissent et ils apparaissent. C’est là et c’est plus là. Ça n’existait pas et ça existe. David Geselson lui, donne les mots à ce qui a été retenu. Qui ne s’est pas raconté. Il écrit pour les autres, des lettres non écrites. Ça s’adresse à des morts. A des amours. C’est violent et on se rend compte que la violence se raconte. Que les mots sont à la hauteur si on les rappelle. Ça se raconte en fait, tout se raconte, il faut pouvoir y survivre

Pauline Delabroy-Allard, romancière. Ça raconte Sarah est son premier roman (Editions de Minuit). Elle y raconte l’histoire d’un amour fou entre deux femmes. L’une travaille dans un lycée, l’autre est violoniste ; la passion qui les emporte donne son rythme et son intensité au récit.

Publicité

David Geselson, auteur, comédien, metteur en scène. Pauline Delabroy-Allard connaît et apprécie son travail : deux pièces seront présentées au théâtre de la Bastille (Paris) en janvier : Doreen + Lettres non écrites les 11 et 12 janvier. L’occasion de tisser des liens entre leurs textes, noués autour de l’adresse et de l’élan amoureux.

LIVE : Fred Nevché. Son album Valdevaqueros sort le 21 septembre ; en concert au Point Ephémère (Paris) le 11 décembre. Valdevaqueros, c’est le nom d’une plage de sable fin, infinie, d’Andalousie, où jamais le vent ne cesse de souffler. Le disque s’accompagne d’un poème visuel prenant la forme d’un film de 30 minutes, inspiré du poème fleuve « Décibel » que le musicien-poète avait sorti en janvier 2018, en prélude à l’album.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Aurélie Charon
Aurélie Charon
Aurélie Charon
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Delphine Lemer
Réalisation
Lionel Quantin
Réalisation