Portrait de Bobby Sands sur le mur d'une maison à Belfast
Portrait de Bobby Sands sur le mur d'une maison à Belfast
Portrait de Bobby Sands sur le mur d'une maison à Belfast ©Getty - Peter Macdiarmid
Portrait de Bobby Sands sur le mur d'une maison à Belfast ©Getty - Peter Macdiarmid
Portrait de Bobby Sands sur le mur d'une maison à Belfast ©Getty - Peter Macdiarmid
Publicité
Résumé

Robert Gerard Sands , surnommé « Bobby », c’est ce visage souriant encadré d’une longue chevelure ondoyante que l’on voit sur les façades des maisons en Irlande du Nord. Il incarne la cause républicaine-catholique et fut le porte parole des prisonniers enfermés à la prison de Long Kesh, à Belfast.

En savoir plus

Si certains Irlandais le considèrent comme un terroriste, membre de l’IRA, d’autres le voient comme un héros mort pour défendre les catholiques et protester contre le traitement des prisonniers.

A ECOUTER : Corps en résistance : quand les femmes républicaines entrent en grève

Publicité

Pourtant on connaît moins ses écrits, poèmes et chansons rédigés sur du papier à cigarette ou sur des pages de la bible qu’il a réussi à faire sortir de prison. Le conflit l’a cueilli très jeune et son éducation se fait en prison devenant aussi lieu d’écriture. Nu sous une couverture dans une cellule recouverte d’excréments, Bobby Sands raconte son Irlande. Dans ses poèmes, il évoque les grandes batailles irlandaises et fait revivre les paysages chers à ses camarades. Il chante la douleur des prisonniers et dénonce les conditions de détention et l’occupation britannique dans le journal républicain An Phoblacht . Et puis, l’écriture devient l’espoir de survivre au-delà de la grève de la faim qu’il sait fatidique. Il chronique alors dans son journal ses dix-sept premiers jours de grève et traduit la souffrance d’un corps qui meurt.

Ses écrits n’ont pas été traduits en français et c’est à Belfast que nous allons dans ce numéro d’Une vie, une œuvre pour saisir la résonance de ce poète et combattant.

Par Louise Hénaff

Réalisation : Charlotte Roux

Prise de son et mixage : Pierric Charles

Avec

Sorj Chalandon , grand reporter en Irlande du Nord pour Libération et auteur de deux romans sur le conflit Nord-irlandais : Mon traître et Retour à Killybegs .

Fiona McCann , professeur en études irlandaises à l’Université de Lille 3.

Laurence McKeown , ancien détenu et gréviste de la faim, scénariste du film H3 et diplômé d’une thèse sur l’éducation en prison.

Christy Moore , chanteur folk et guitariste très populaire en Irlande, il a interprété deux chansons composées par Bobby Sands.

Danny Morrison , journaliste et romancier, en charge de la Bobby Sands Trust qui préserve la mémoire et les écrits de Bobby Sands.

Merci à Françoise Delignon et RFI pour les archives.

Avec les voix de Renaud Bertin , Daniel Kenigsberg et Emmanuel Lemire .

*Quelques liens sur Bobby Sands sélectionnés par Annelise Signoret de Radio France : *

http://bobbysandstribute.weebly.com/

Remembering Bobby Sands : biographie, chronologie, poèmes et citations, etc.

http://bobby-sands.com/

Site réalisé par des "amis iraniens" de Bobby Sands

http://cain.ulst.ac.uk/index.html

Site de l'université de l'Ulster dédié au conflit en Irlande du Nord : chronologies, biographies, études…

http://www.irishhungerstrike.com

Les grèves de la faim en 1981 en Irlande : biographies, événements, chansons, etc. (en anglais)

http://www.hungerstrikes.org/

Site commémoratif des grèves de la faim, avec de nombreux documents d'époque.

http://www.sonuma.com/archive/bobby-sands-mourir-pour-des-id%C3%A9es

Bobby Sands : Mourir pour des idées, un sujet tv de Marco Lamensch, diffusé dans le magazine "A suivre" le 15 mai 1981 (11'53")

http://muralsirlandedunord.over-blog.com/

L’Histoire de l’Irlande à travers les peintures murales, site d'Alain Miossec

►►► Retrouvez « Belfast, mur à mur », la balade radiophonique à Belfast, un documentaire de Louise Hénaff

►►► Retrouvez « Corps en résistance : quand les femmes républicaines entrent en grève », * un documentaire de *Louise Hénaff

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Laurence Jennepin
Collaboration