Frank Capra (1943) au service de l'armée pendant la 2nde Guerre Mondiale.
Frank Capra (1943) au service de l'armée pendant la 2nde Guerre Mondiale.
Frank Capra (1943) au service de l'armée pendant la 2nde Guerre Mondiale.
Frank Capra (1943) au service de l'armée pendant la 2nde Guerre Mondiale.
Publicité

Frank Capra sera le premier réalisateur à placer son nom en haut de l'affiche. Il raconte la crise économique, l'argent qui rend fou, mais aussi le rêve américain, et reste l'un des plus célèbres cinéastes des années 30.

Avec
  • Michel Viotte auteur et réalisateur
  • Michel Cieutat critique cinéma
  • Grégoire Halbout historien du cinéma, maître de conférences émérite en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes à l’Université de Tours
  • David Da Silva Historien du cinéma
  • Christian Viviani Coordinateur et rédacteur de la revue Positif, professeur à l’université de Caen-Basse Normandie
  • Baya Kasmi Réalisatrice et scénariste.

Par Perrine Kervran. Réalisation : Christine Diger. Attachée de production : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret.

Frank Capra arrive de Sicile aux États-Unis à 6 ans avec toute sa famille de paysans. Il s'installe à Los Angeles et sera le premier et le seul de sa fratrie à faire des études. Il doit son entrée dans le monde du cinéma au hasard, à une longue période de chômage et à un coup de bluff. On lui doit L'Homme de la rue, Mr Smith au sénat, Arsenic et vieilles dentelles ou encore La vie est belle. C'est aussi un patriote convaincu, amoureux fou des Etats-Unis, qui va faire de sa vie un scénario digne d'un de ses films et mettre au centre de son oeuvre la figure de l'innocent.

Publicité

Liens

Biographie, proposée par le site Cinémaclassic.

Portrait de Frank Capra à travers ses films, par DVD Classik.

Filmé chez lui en mai 1982, à Palm Springs en Californie, le cinéaste hollywoodien Frank Capra est interviewé sur sa carrière et son métier. A voir sur le site de l’Ina.

Frank Capra : les films politiques, article d’Amit Bellicha paru dans la revue Jeune Cinéma.

La vie est-elle vraiment belle ? Relecture du film par Serge Chauvin, maître de conférences à Paris X-Nanterre.

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Claire Poinsignon
Collaboration