Les frères Goncourt photographiés par Félix Nadar
Les frères Goncourt photographiés par Félix Nadar
Les frères Goncourt photographiés par Félix Nadar
Les frères Goncourt photographiés par Félix Nadar
Publicité

On connaît Jules et Edmond de Goncourt essentiellement pour le prix qui porte leur nom. En 1896 lorsqu'Edmond meurt, toute sa fortune est léguée à l'académie qu'il a créée après des dizaines d'années de fréquentation assidue de ses pairs écrivains, depuis Sainte-Beuve jusqu'à Octave Mirbeau.

Avec
  • Gabriel de Broglie historien, chancelier de l'Institut de France.
  • Barbara Giraud chercheuse à Oxford Brookes University, auteur d'une thèse intitulée "L’Héroine goncourtienne : entre hystérie et dissidence"
  • Bernard Vouilloux professeur à Paris IV.
  • Pierre Dufief professeur à Paris X.
  • Jean-Louis Cabanès professeur. A dirigé une édition critique du Journal des Frères Goncourt aux éditions Champion.

Par Lucile Commeaux. Réalisation : Nathalie Salles. Attachée de production : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret.

Mais les Goncourt sont aussi des écrivains. Ils ont publié, avant Zola, avant Huysmans, des romans qui contenaient en germes les principes du naturalisme, et les manières du style décadent. Ils ont surtout laissé une grande œuvre, le Journal, des centaines de notes et de textes écrits au jour le jour, tellement plein d'indiscrétions sur leurs contemporains, que sa publication complète a été maintes fois repoussée jusque dans les années 1950. Ils racontent la vie sexuelle de leurs amis Flaubert ou Daudet, les mesquineries de la Princesse Mathilde, leurs rêves de grandeur vite brisés par une critique peu clémente, leurs rares voyages, mais aussi les canons de la Commune, et la misère parisienne des bas quartiers. Les frères Goncourt sont toujours insaisissables, à la fois profondément misogynes et réactionnaires, empathiques et modernes. Ils ont de Baudelaire le paradoxe de leur siècle : une modernité qui naît d'un sentiment d'inadaptation profonde à leur temps.

Publicité

Liens

Site de la société des amis des frères Goncourt

Les frères Goncourt sur le site de l’Académie Goncourt

Dossier sur les frères Goncourt dans l’encyclopédie québécoise, Agora

Ces infréquentables Goncourt, un article du magazine Histoire.

Les Goncourt et le « réalisme obstétrical » : article du Pr. Henri Stofft (Paris Descartes).

Les frères Goncourt, critiques d’art, sur le site de l’Institut National d’Histoire de l’Art.

L'équipe