France Culture
France Culture
Publicité

dfghjkl

Mehdi Ben Barka
Mehdi Ben Barka

Il y a tout juste cinquante ans, le 29 octobre 1965, disparaissait en plein Paris dans une voiture de policiers français et de malfrats, Mehdi Ben Barka , leader de l'opposition marocaine et militant tiers-mondiste.

Son caractère, sa rapidité, ses analyses déterminantes autant que fulgurantes, ses visions d'avenir, sa conscience de l'indispensable solidarité internationale lui ont donné un surnom : « Monsieur Dynamo ».

Publicité

Nombre d'ouvrages, nombre de communications et de colloques, nombre d'articles de presse et de films (documentaires et fictions) ont privilégié de traiter ce qu'on a appelé depuis sa mort mystérieuse, "l'Affaire". Qui l'a enlevé Bd Saint Germain ? Sur ordre de qui ? Qui et responsable parmi les dirigeants tant marocains que français ? Où a été enterré Mehdi Ben Barka ? Où en est le dossier ?

Mais ici, tout en faisant le point sur l'Affaire, en faisant écouter principalement les textes politiques de Ben Barka, c'est davantage la vie et l’œuvrede celui qui a été une des grandes voix des Indépendances des pays encore appelés du Tiers- Monde, qui sont mises en avant, ainsi qu'une vision du grand Mahgreb et de la mobilisation à côté des grandes figures de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique latine. Tricontinentale dont Ben Barka était le pivot et à laquelle il ne participa finalement pas, ayant été enlevé et tué quelque mois avant.

Avec

Bachir Ben Barka  : fils aîné de Mehdi Ben Barka

Maurice Buttin  : l'avocat de la famille depuis la mort de Mehdi

Pierre Vermeren  : historien

René Gallisot  : historien

René Faligot  : auteur de La Tricontinentale  (La Découverte)

> Et découvrez un reportage hier de Florence Sturm sur  " 50 ans après sa disparition, le mystère Ben Barka", avec notamment le témoignage de Bachir Ben Barka, le fils du disparu

L'équipe