Publicité
En savoir plus
Philippe Muray
Philippe Muray

Philippe Muray ©

par Virginie Bloch- Lainé et Clotilde Pivin

Publicité

En 1983, Philippe Muray enseigne pour quelques mois à l’université de Stanford. Cet écrivain, auteur de plusieurs essais dont l’un consacré à Céline, découvre lors de ce séjour aux Etats-Unis, ce que l’on allait appeler le « politiquement correct ». Cette recherche obsessionnel du Bien et du progrès, la ruée vers la fin de toutes les différences (entre les sexes, entre le père et la mère, l’intime et le public), lui semble alors un mouvement de fond dangereux, qu’il voit se propager à la France dans les années 1980. Partant de ce constat, Philippe Muray écrit *L’Empire du Bien * en 1991, dans lequel il démonte l’époque, ses personnages et leurs mœurs. Il poursuivra cette analyse critique jusqu’à sa mort, dans des articles et dans des livres. En 2002, il nomme La Grande Quinzaine cet entre-deux-tours qui oppose Chirac à Le Pen, pendant laquelle, selon lui, un élan de bonne conscience tient lieu de politique.

D’où viendrait, selon lui, cette évolution sociétale ? Philippe Muray trouvait dans mai 68 l’origine de cette société qu’il appelait hyperfestive : les fêtes de la Musique, du livre, des voisins, des poètes, la recherche de l’amitié de tous envers tous qui, disait-il, masquent le réel et nous endorment.

Ce documentaire se demande surtout comment Philippe Muray en est arrivé à ces conclusions. Peut-être était-il d’autant plus à vif envers son époque qu’il avait aimé la puissance libertaire des années 70. Il portait en lui ce dont cette période devait accoucher.

Avec :

Anne Séfrioui , qui fut la femme de Philippe Muray, historienne d’art

Philippe Lançon , critique littéraire à Libération et écrivain

François Taillandier , écrivain, auteur de Le Père Dutourd , publié chez Stock

Maxence Caron , écrivain, auteur de Philippe Muray, la femme et Dieu – Essai sur la modernité réactionnaire , qui paraîtra chez Artège en octobre 2011, et coordinateur avec Jacques de Guillebon de Philippe Muray , 39 contributeurs, et plusieurs textes de Muray issus du Journal inédit, Editions du Cerf, octobre 2011.

Alexandre de Vitry , contributeur du livre collectif consacré à Philippe Muray que publieront les éditions du Cerf en octobre 2011 et auteur de L'Invention de Philippe Muray , éditions Carnets Nord, qui sortira en septembre 2011.

**Site de Philippe Muray ** : http://www.philippe-muray.com/

Le CD des poèmes de Minimum Respect, chantés par Philippe Muray, est en vente sur son site.

Bibliographie

De Philippe Muray :

Le 19ème siècle à travers les âges, Philippe Muray, éditions Gallimard, coll. Tel

Après l’Histoire , éditions des Belles Lettres

Exorcismes spirituels , Tomes I à IV, éditions des Belles Lettres

Festivus festivus , entretiens avec Elisabeth Lévy, éditions Flammarion, collection Champs.

D’Antoine Compagnon , Les Antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland Barthes, éditions Gallimard.

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne de Biran
Collaboration