Publicité
En savoir plus

par Laurence Courtois

Réalisation : Charlotte Roux

Publicité
Hans Fallada vers les années 30.
Hans Fallada vers les années 30.
© Radio France - Hans Fallada Museum

Avec Hans Fallada il s’agit d’une vie intimement mêlée à l'histoire de l'Allemagne du début du 20e siècle, vue de l’intérieur puisque Fallada décida de rester en Allemagne sous le IIIe Reich et pendant la guerre.

Hans Fallada est un auteur allemand né en 1893 dans le Nord de l’Allemagne. Il est de la même génération que Johannes R. Becher, Bertolt Brecht, Kurt Tucholsky ou Walter Benjamin, ces auteurs qui sont nés dans l'empire allemand sur son déclin, qui ont connu, au début de leur âge adulte, la chute de l'empire avec la première guerre mondiale, et qui vivront seulement 14 années de démocratie parlementaire avant que le nazisme ne prenne le pouvoir et que n’éclate la seconde guerre mondiale.

Il meurt en 1947 à Berlin, laissant une vingtaine de romans devenus pour certains des classiques lus à l’école.

Hans Fallada est un personnage qui connut plusieurs vies, de l’adolescent dépressif à l’administrateur de domaines agricoles, du morphinomane au mari infidèle, du père attendrissant au conteur extraordinaire.

Il sut transposer ses aspirations contradictoires, ses expériences riches et traumatisantes dans des romans qui dressent un portrait tendre et féroce d’une société.

L’armée des petites gens de Fallada – car ses personnages sont les gens de tous les jours – se débat avec le quotidien de ces années-là, reflet lointain de notre monde contemporain, sous la menace de la crise, de l’inflation, du chômage, alternant toujours entre lâcheté et pureté.

On le redécouvre aujourd’hui en France avec Seul dans Berlin , Quoi de neuf petit homme ? , et Le Buveur , tous publiés par les **éditions Denoël ** et en format de poche chez Folio.

Hans Fallada - Seul dans Berlin
Hans Fallada - Seul dans Berlin
© Radio France - Editions Denoël

Un second documentaire consacré à Hans Fallada et au destin si particulier de son oeuvre et de son roman *Seul dans Berlin * après sa mort a été diffusé le 29 janvier 2013 à 9h dans la Fabrique de l’Histoire.

http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-resister-au-nazisme-24-2013-01-29

Avec les voix de :

Clément Bondu, Aurélia Petit, Franck Lilin, Antoine Lachand.

Interprète sur place : Andrea Weber

Merci à Patrick Charbonneau et Marc Cluet .