Yehudi Menuhin en 1965 ©Getty -  Erich Auerbach
Yehudi Menuhin en 1965 ©Getty - Erich Auerbach
Yehudi Menuhin en 1965 ©Getty - Erich Auerbach
Publicité
Résumé

Le centenaire de la naissance de Yehudi Menuhin donne l’occasion de retracer la vie et l’œuvre de ce prodigieux violoniste, qui a marqué le XXème siècle par ses interprétations à la fois virtuoses et lumineuses.

avec :

Dr L. Subramanian (violoniste.), Malcom Singer (directeur de la musique à la Yehudi Menuhin School.), Gilles Apap (violon), Mireille Gansel (maître de conférence et traductrice de poésie.), Valery Sokolov (violoniste.), Volker Biesenbender (violoniste, professeur d’improvisation à Zurich.), Zamira Menuhin Benthall (fille de Yehudi Menuhin.), Bruno Monsaingeon (musicien, réalisateur, essayiste, ami de Yehudi Menuhin.), Angélique Tibau (Chargée de réalisation).

En savoir plus

Sa vie a été jalonné de multiples rencontres avec les plus grands (Igor Stravinski, Benjamin Britten, Eugène Ysaye, Edward Elgar, Etienne Vatelot, Ravi Shankar, Stéphane Grappelli, Mstislav Rostropovitch...). L'émission évoque également les hommes qui font le violon : compositeurs, interprètes, chefs d'orchestre, luthiers, professeurs...

Et, tel un nouvel Orphée, le célèbre violoniste a diffusé un message de paix : facteur d'équilibre et d'épanouissement, la musique nous permet d'accéder au coeur de la vie, elle révèle le désir de pureté qui vibre au fond de chacun, elle tisse les fils qui relient les coeurs et les hommes.P

Publicité

C’est aussi à l’homme de paix que l’émission rend hommage et à ses engagements - pour la réconciliation, en Europe et dans le monde, pour la défense des cultures des minorités, pour l’ouverture à l’Autre et la pédagogie en direction des plus jeunes et des plus faibles.

La musique fut une joie que Yehudi Menuhin voulut transmettre au monde : il s’agit pour lui d’un devoir sacré, d’un chemin spirituel nourri par une vie intérieure intense.

ar Claire Pouly Borgeaud. Réalisation : Angélique Tibau. Attachée de production : Claire Poinsignon. Prise de son : Georges Tho. Mixage : Alain Joubert. Archives Ina : Annie Lauzzana. Avec la collaboration d'Annelise Signoret. Et les voix de Yehudi Menuhin, Hephzibah Menuhin, Paul Paray, Georges Enesco, Michel Serres. Merci à Marcel Croës.

Liens

Site officiel consacré à Yehudi Menuhin.

Site de la fondation internationale Yehudi Menuhin.

Le Live Music Now

Biographie et sélection discographique sur le site dédié à la musique classique, Culture Kiosque.

Grand entretien avec Yehudi Menuhin (49’) proposé par la Télévision suisse romande (1998).

Discours de Yehudi Menuhin à la Knesset le 5 mai 1991.