France Culture
France Culture
Publicité

Par Pierre Primetens

Chargée de réalisation: Anna Szmuc

Publicité

Technicien : Philippe Carminati

J’ai toujours eu un lien très fort avec Lisbonne. Enfant, j’y étais allé avec ma mère. Elle était portugaise, elle est morte lorsque j’avais 5 ans. Il y a quelques années, j’ai voulu m’installer un an dans cette ville. Finalement, je ne l’ai jamais quittée. J’y habite depuis 4 ans. C’est pour moi la ville de l’enfance, des fantômes et des deuils. Aujourd’hui, c’est la ville où je me sens le mieux. Pour la première fois, je me sens chez moi. Vivre à Lisbonne, c’est ressentir la saudade, un sentiment de douce mélancolie typiquement portugais. Car si la ville se tourne résolument vers l’avenir et la modernité, elle demeure néanmoins figée dans un temps révolu, dont on capture les traces au détour des rues. Toute l'histoire portugaise nous apparaît ainsi, celle du temps des grandes découvertes, de la chape de plomb de près de quarante ans de dictature, du faste des temps coloniaux, des libertés acquises et de la movida artistique issues de la révolution des œillets de 1974.L’entrée du Portugal dans la communauté européenne a offert à sa capitale une période faste et heureuse. Mais aujourd’hui, un temps de crise freine ce dynamisme. La plupart des grands projets d'urbanisme de la ville sont interrompus. La première mesure gouvernementale de restriction budgétaire a été de fermer le Ministère de la culture, pour le remplacer par un simple secrétariat d'Etat.Malgré ces sombres perspectives, la ville et ses artistes gardent leur énergie intacte. J’ai demande à 9 artistes de partager avec nous, leur rapport intime à la ville. Ils sont internationalement reconnus ou de la jeune génération. Ils sont : comédien, metteur en scène, chorégraphe, plasticien, chanteur, photographe, styliste, cinéaste, écrivain et nous traversons avec eux les lieux emblématiques de la «Ville Blanche». A la manière de Fernando Pessoa dans son livre-balade «Lisbonne», ils nous entraînent dans leur ville, et nous guident vers leurs endroits favoris. A travers leurs voix, nous découvrons les mutations de la ville et les évolutions de sa scène artistique.

Avec:

Catarina Wallenstein, actrice > sa filmographie

Jorge Silva Melo, réalisateur > site de sa compagnie

Vera Mantero, chorégraphe > son travail

Miguel Palma, artiste plasticien ** > son site**

Paulo Furtado (The Legendary Tigerman), chanteur > son site

**Jorge Molder, ** photographe > son site

** João Branco et Luis Sanchez de Storytailors,** stylistes > le site de Storytailors

**Joao Pedro Rodrigues, ** cinéaste > sa biogra phie

Catherine Wallenstein
Catherine Wallenstein
© Radio France - Catherine Boutaud

Catarina Wallenstein Catherine Boutaud©Radio France

Vera Mantero
Vera Mantero
© Radio France - Catherine Boutaud

Vera Mantero C. Boutaud©Radio France

Miguel Palma
Miguel Palma
© Radio France - Catherine Boutaud

Miguel Palma C. Boutaud©Radio France

Paulo Furtado 2
Paulo Furtado 2
© Radio France - Catherine Boutaud

Paulo Furtado C.Boutaud©Radio France

Jorge Molder
Jorge Molder
© Radio France - Catherine Boutaud

Jorge Molder C.Boutaud©Radio France

Joao Pedro Rodrigues 2
Joao Pedro Rodrigues 2
© Radio France - Catherine Boutaud

Joao Pedro Rodrigues C.Boutaud©Radio France

Un grand entretien avec l’écrivain Goncalo M. Tavares > son site

Goncaldo M. Tavares
Goncaldo M. Tavares

Goncalo M. Tavares

VILLES-MONDES en partenariat avec :

geoguide
geoguide
© Radio France

L'équipe