Publicité
En savoir plus
Cité nationale de l'histoire de l'immigration
Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Cité nationale de l'histoire de l'immigration © Guillaume Robert

Le rendez vous était fixé, par Yves Clerget, initiateur de ces promenades urbaines, sous la marquise de la gare de l'est, côté grandes lignes, dans une ambiance de fin de chantier du hall central, rénové et demain baigné de lumière naturelle pour l'arrivée du TGV tout neuf Paris Strasbourg le 1O juin. De nouveaux équipements pour passagers préssés, sans doute bien éloignés des premiers migrants qui ont débarqué à la gare de l'est en 185O. Une gare est forcément une porte d'entrée vers une autre vie et une autre ville, et plus que d'autres, peut-être, le quartier des gares de l'est et du nord se sont transformés et se transforment encore sous la poussée de nombreux arrivants. Comment s'opère le mélange des pratiques et des genres urbains ? Ces lieux d'arrivée et d'accueuil, souvent espaces à problèmes, sont aussi territoires de nouvelles ressources. Ce matin à vivre sa ville... un rendez-vous pour marcheurs amateurs de la vie intime de Paris, dans le quartier des gares et de l'immigration. Et au porte voix : Marc le Coeur, historien de l'architecture.

Publicité
Références

L'équipe

Sylvie Andreu
Production
Claire Martin du Gard
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation