Publicité

Poésie Plateforme | "Documenter?"

Par
Poésie Plateforme est un cycle de rencontres consacré à la poésie contemporaine proposé par l'écrivain Jérôme Mauche.
Poésie Plateforme est un cycle de rencontres consacré à la poésie contemporaine proposé par l'écrivain Jérôme Mauche.
- Fondation Pernod-Ricard

« Documenter ? » est ce même doute que partagent Marie Voignier, artiste, et Eric Wittersheim, anthropologue. Ils explorent par leurs travaux, notamment filmiques, l’objectivité en associant processus formels, approches scientifiques et force de la fiction.

Poésie Plate-forme : Documenter?

1h 09

« Documenter ? » est ce même doute que partagent Marie Voignier, artiste, et Eric Wittersheim, anthropologue, lorsqu’ils s’intéressent respectivement à la cryptozoologie au Cameroun, au tourisme en Corée du Nord, comme à l’émergence du marché bio au Vanuatu. Ils explorent par leurs travaux, notamment filmiques, l’objectivité en associant processus formels, approches scientifiques et force de la fiction aussi, dans des contextes extra-occidentaux.

Marie Voignier | est artiste et cinéaste.

Publicité

Après des études scientifiques, puis d’art, elle réalise principalement des longs et moyens métrages qui explorent les conditions de la représentation. Ses films sont présentés dans des festivals internationaux de cinéma et d’art (Berlinale, documenta, Biennale de Venise, Singapore Biennale), lors de projection en centres d’art (ainsi récemment au Laxart, Los Angeles, Beirut Art Center, ARGOS, Bruxelles), mais aussi sous forme d’exposition en France et à l’étranger (ainsi en 2019 Kino-Glaz, BBB, Toulouse; An Inquiry : Modes of Encounter, Guangdong Times Museum, Guangzhou).

Ses principaux films sont_ Tinselwood_, 2017; Tourisme international, 2014; Les Immobiles, 2013; Le Terrain était déjà occupé (le futur), 2012; Un peu comme un miroir, 2012; L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé, 2011; Hinterland, 2009; Au travail, 2008; _Le Bruit du cano_n, 2006.

Elle a fait paraître La piste rouge. Colonisation, travail forcé et sorcellerie dans le Sud-Est camerounais, B42/Marcelle Alix, avec le soutien de la Fondation d’entreprise Ricard et du CNAP, 2017.

Marie Voignier est représentée par la galerie Marcelle Alix, Paris.

Éric Wittersheim | est anthropologue et réalisateur de documentaires.

Sa thèse soutenue à l’EHESS en 2003 Le retour du politique : anthropologie et situations (post)coloniales, Nouvelle-Calédonie et Vanuatu procède à une relecture critique des débats sur l’invention des traditions en Mélanésie et l’élaboration du politique. Il s’est intéressé également aux supporters de football et aux néo-ruraux en France.

Outre de nombreux articles, il a récemment fait paraître ou co-coordonné les ouvrages Filmer (dans) le Pacifique avec Jessica De Largy Healy, « Journal de la Société des océanistes », 2019; Introduction à l’anthropologie du politique avec Riccardo Ciavolella, De Boeck-Supérieur, 2018; Supporters du PSG. Une enquête dans les tribunes populaires du Parc des Princes, Le Bord de l’Eau, 2014; Villes invisibles. Anthropologie urbaine du Pacifique, avec Dorothée Dussy, L’Harmattan, 2013.

Une partie de son travail est consacrée à la production et à la réalisation de films ethnographiques, qui ont été récompensés dans des festivals français et internationaux.

Ses principaux films sont Man Vila, co-réalisé avec Cécile Kielar, 2011; Le Salaire du poète, 2009; Grassroots. Ceux qui votent, 2003; Allers-retours à la terre, co-réalisé avec David Quesemand, 1997.

Il est Maître de conférences à l’EHESS (« Anthropologie de l’État en Océanie. Ville, migrations, territoires et globalisation ») et a dirigé l’IRIS de 2016-2018.

Par ailleurs, il a retraduit l’intégrale des Aventures de Sherlock Holmes de Conan Doyle, Omnibus.