Pourquoi faire l'histoire du travail des femmes

Publicité

Pourquoi faire l'histoire du travail des femmes

Par
L'histoire du travail des femmes
L'histoire du travail des femmes
© Getty - Sigrid Gombert

L’histoire des femmes aide à déconstruire les systèmes de pensée, de savoir et de pouvoir qui rivent les femmes à une place assignée, qui tissent leur sujétion, leur consentement, voire leur sentiment de culpabilité. Elle a une fonction critique, nécessaire et libérante.

Les femmes ont été des actrices de l’histoire, de leur histoire, au rebours de ce qu’écrivait Simone de Beauvoir : "Toute l’histoire des femmes a été faite par les hommes". Les femmes ont agi de bien des manières, par l’obstruction, le refus, la résistance. L’égalité n’est pas le fruit d’une modernité automatique, mais le résultat d’une volonté. Conquête inachevée, elle reste fragile. L’histoire incite à la vigilance.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Leçon de clôture du colloque universitaire "Je travaille, donc je suis" organisé par le réseau de recherche international et pluridisciplinaire Mage (Marché du travail et genre), enregistrée en 2016.

Publicité

Michelle Perrot , historienne, professeure émérite d'histoire à l'Université Paris-Diderot.