Publicité

Pourquoi il faut relire "Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll

Par
"Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll
"Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll
© Getty - asbe

"Alice au pays des merveilles" est un imaginaire dense, complexe, entre la figure mythique de l’enfance et le récit d’origine. Avec Alice s’exprime une certaine représentation de l’expérience humaine, en relation avec l’idée d’une enfance perdue, objet de désir et de nostalgie pour l’adulte.

L’enfance en tant qu’elle est appréhendée par les écrivains adultes comme une sorte de silence primitif, de mutisme originel, qu’il appartient à l’écrivain de faire parler en lieu et place de l’enfant et au prix de ce qui peut apparaître comme une forme de trahison. Celle par laquelle l’adulte se substitue à l’enfant, parle en lieu et place de celui-ci. Une enfance dont il a le sentiment d’avoir été chassé, expulsé, d’où cet imaginaire nostalgique, mélancolique de l’enfance, comme paradis perdu.

Comment est née Alice ?

Publicité

Alice est née d’un conte par Lewis Carroll le 4 juillet 1862 à l’intention de trois petites filles, les soeurs Liddell, et ce conte fut ensuite transcrit sous la forme d’un récit illustré (…)

Comment l'imaginaire s’exprime dans Alice au pays des merveilles ?

Alice est une figure mythique de l’enfance où s’exprime une certaine représentation de l’expérience humaine saisie dans son originalité. Alice est un classique, peut-être le classique de la littérature d’enfance, par lequel une mythologie de l’enfance entre dans la littérature (…) Qui ne connait l'histoire d'Alice, de cette petite anglaise qui s'endormit par une belle journée printanière au son de la voix de sa sœur, et s'embarqua pour un voyage onirique aussi instructif que fantaisiste ? Qui n'a rêvé d'entreprendre un pareil voyage dans les bras de Morphée, abandonnant tous ses repères, parlant aux animaux et aux plantes, allant vers l'inconnu, tantôt fragile tantôt dominateur selon la taille que l'on a ?

Le personnage d’Alice est une invention personnelle sortie de l’imagination de Lewis Carroll, mais il a échappé à son créateur en débordant le cadre strictement livresque à l’intérieur duquel il avait été conçu. Vivant donc d’une vie autonome, qui plus que celle du personnage littéraire est à proprement parler celle du mythe. Tout le monde aujourd'hui sur la planète connait Alice.

Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? Lewis Carroll

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en 2013.

Philippe Forest, professeur de littérature comparée à l'Université de Nantes, il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-garde.

49 min