Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia : les lauréats

Publicité

Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia : les lauréats

**** Pour sa première édition, le prix Philippe Chaffanjon a reçu 64 candidatures, dont 58 françaises et 6 haïtiennes. Le jury a distingué deux lauréats. Dans la catégorie reportage multimédia français : "Kinshasa FM ou le quotidien de journalistes en République démocratique du Congo", par Stéphane Siohan et Matthieu Sartre. Parmi les reportages multimédias haïtiens, les jurés ont choisi le travail de Ralph Thomassaint Joseph. Il dresse le portrait d'une jeune handicapée, Islène, qui évoque son quotidien depuis le séisme à Haïti.

Prix Philippe Chaffanjon
Prix Philippe Chaffanjon

Le prix Philippe Chaffanjon, créé l'an dernier en hommage au journaliste disparu en avril 2013, vise à récompenser les reportages de terrain et les reportages multimédias réalisés au plus près des faits. Le nom des lauréats a été dévoilé mardi 25 mars par le président directeur général de Radio-France, Jean-Luc Hees , le président du fonds de dotation Philippe Chaffanjon et le président du jury, Jacques Expert .

Publicité

Comment travaille un journaliste en République démocratique du Congo ?
Dans la catégorie du reportage multimédia français, le jury a choisi le webdocumentaire de Stéphan Siohan et de Matthieu Sartre . Mis en ligne en mars 2013, "Kinshasa FM " propose de suivre pendant 24 heures deux journalistes à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

> Visionnez le webreportage "Kinshasa FM"

Kinshasa FM
Kinshasa FM

En 2012, les deux journalistes avaient réalisé Gol! Ukraine, diffusé sur le site Internet du monde et sur Arte à l'occasion de la Coupe d'Europe de football organisée en Europe de l'Est.

Islène, portrait d'une jeune handicapée à Haïti

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le prix du reportage multimédia haïtien revient au journaliste Ralph Thomassaint Joseph.

Il a suivi Islène Clervil, une jeune femme amputée des deux mains à la suite du séisme du 12 janvier 2010 en Haïti.

Depuis la catastrophe, elle vit dans un camp. (Voir le reportage primé).

Les deux lauréats de cette édition 2014 recevront 2.500 euros et verront leurs sujets publié sur les sites de partenaires médias.