Publicité

QU'EST-CE QU'ÊTRE PROUSTIEN ?

Etre proustien, c'est quoi ? Alors qu'un « balzacien » est quelqu'un qui connaît Balzac, la notion de « proustien » va au-delà de la littérature. Avec toutes ses variantes, la « proustmania » témoigne d'une fascination étonnante pour une oeuvre qui n'épuise jamais ses significations...

CC Behance

Publicité

La Recherche , avec ses 9,6 millions de caractères (près de 1,5 million de mots) s'organise comme une forme de mouvement perpétuel, une matrice circulaire qui produit du langage à l'infini. Il s'agit d'une cathédrale qui s'est construite de l'intérieur, qui s'est écrite de manière circulaire et qui se lit en boucle. Le roman de Proust est un livre-monde lui-même construit avec des mots-mondes, des phrases-mondes, produisant l'alchimie d'un plaisir de lecture toujours renouvelé, ouvert à tous types de lectures. « Comment ne pas être proustien ? » , s'interroge Paul Vacca. Pour lui, si La Recherche se révèle comme universelle à chaque lecture individuelle, comme en écho à l'intimité de chacun, c'est qu'alors on est proustien « par la grâce et non par les œuvres » .

Romancier et scénariste, Paul Vacca est notamment l'auteur de La petite cloche au son grêle (Livre de Poche), un roman « proustien ».

c
c
© Radio France

Pour aller plus loin...

Voir toutes les conférences de l'Institut français de la mode.