Publicité

Quand les innovateurs sociaux transforment le management !

Par
Sonia Adam-Ledunois et Sébastien Damart, Université Paris Dauphine-PSL
Sonia Adam-Ledunois et Sébastien Damart, Université Paris Dauphine-PSL

Sonia Adam-Ledunois et Sébastien Damart, Université Paris Dauphine-PSL sont intervenus le 5 juin 2019 à l’université, dans le cadre du cycle des séminaires « Innover en management » du Cercle de l’innovation (Fondation Dauphine).

Conférence dans le cadre du cycle des séminaires « Innover en management » du Cercle de l’innovation

1h 52

Certains entrepreneurs du XIXème (Jean-Baptiste Godin, les frères Michelin ou Citroën) ont très tôt développé une conception de l’entreprise et de son rôle en lien étroit avec son impact social et sa responsabilité à l’égard de la société et des salariés. Ils ont développé une représentation du management et de l’organisation en décalage par rapport aux modèles dominants de l’époque. Une hypothèse apparaît ici et mérite une attention particulière : la nature de l’innovation sociale et de son contexte conduit certaines organisations à concevoir ou à adopter des formes de management singulières et innovantes. Est-ce à dire que l’innovation sociale constitue un catalyseur d’innovation en management ? Pour répondre à cette question, il importe de comprendre les ruptures managériales à l’œuvre dans les organisations impliquées dans les processus d’innovation sociale selon une perspective critique. Il s’agit notamment de mettre au jour les philosophies de management qui se dissimulent derrière les innovations sociales, leurs effets nous intéressant particulièrement.